Nouakchott | Signature de 2 MoU sur le gazoduc Nigéria-Maroc

Deux Mémorandums d’entente sur le Nigéria- ont été signés, samedi à Nouakchott, respectivement entre le , le Nigéria et la d’une part et le , le Nigéria et le Sénégal d’autre part.

Le premier mémorandum a été signé par l’Office National des Hydrocarbures et des Mines « ONHYM » représenté par son Directeur Général Mme Amina Benkhadra, la National Nigerian Petroleum Company Limited « NNPC » représentée par son Group CEO Mallam Mele Kolo Kyari et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures « SMH » représentée par son Directeur Général M. Tourad Abdel Baghi, selon un communiqué conjoint des signataires.

Le deuxième mémorandum a été signé par l’ONHYM représenté par Mme Amina Benkhadra, la NNPC représentée par Mallam Mele Kolo Kyari et la Holding Société des Pétroles du Sénégal « PETROSEN Holding» représentée par son Directeur Général M. Adama Diallo, précise le communiqué conjoint.

Ces Mémorandums d’entente confirment l’engagement des Parties dans le cadre de ce projet stratégique qui, une fois achevé, fournira du gaz à l’ensemble des Pays de l’ de l’Ouest et permettra également une nouvelle voie d’exportation alternative vers l’Europe, souligne la même source.

Export des agrumes | Un volume record de 766.500 T durant la saison 2021-2022

Ce longera la côte ouest-africaine du Nigeria au Maroc, en passant, entre autres, par le Sénégal et la , où il sera connecté au Maghreb Europe et de là au réseau gazier Européen, détaille le communiqué.

Cette infrastructure participera à l’amélioration des conditions de vie des populations, l’intégration des économies de la sous-région et l’atténuation de la désertification grâce à un approvisionnement en gaz durable et fiable respectant les nouveaux engagements du continent en matière de protection de l’environnement, indique le communiqué.

Et d’ajouter que le projet permettra également de donner à l’ une nouvelle dimension économique, politique et stratégique.

LR/MAP

Voir aussi

HCP,Discours Royal

L’objectif d’investir 550 MMDH d’ici 2026 est “réalisable” (HCP)

Le challenge posé par SM le Roi Mohammed VI d’investir 550 milliards de dirhams (MMDH) …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...