Mondial Qatar 2022 | Un quotidien russe revient sur les secrets de réussite des Lions de l’Atlas

Le quotidien russe Rossiskaïa Gazeta revient, dans son édition de jeudi, sur les secrets du succès des Lions de l’Atlas en coupe du monde, mettant en avant les importants investissements déployés par le Maroc pour promouvoir les sports et plus précisément le football.

Sous le titre “Quel est le secret du succès de l’équipe marocaine en Coupe du monde?”, le journal écrit que les footballeurs du royaume “sont devenus les auteurs, peut-être, de la principale sensation de la Coupe du monde au Qatar, en se séparant des Croates et des Belges en phase de groupes, puis en créant un miracle lors du match de 1/8 de finale contre l’Espagne”.

“L’équipe marocaine, qui sait parfaitement détruire les attaques des autres, n’a pu aller si haut grâce au hasard”, estime la publication, notant qu’en atteignant les quarts de finale de la Coupe du monde “le pays a été récompensé pour les importants investissements engagés en vue de développer le football et pour le soutien de l’État à ce sport”.

CAN féminine (quart de finale) | Le Maroc affronte le Botswana

“Le succès dans le football consiste en de nombreuses petites choses et en des décisions très coûteuses : Il s’agit des terrains de formation, des académies équipées des dernières technologies et d’un accompagnement médical de qualité”, poursuit Rossiskaïa Gazeta, ajoutant que “l’exemple du Maroc est très révélateur”.

Mettant en exergue l’attention accordée au sport au Maroc par SM le Roi Mohammed VI, le quotidien à grand tirage rappelle que c’est sur Hautes Instructions du Souverain qu’une Académie de football d’une superficie de plus de 30 hectares a été construite en un temps record de trois ans.

“Cela a coûté à l’État une somme substantielle, mais le jeu en valait la chandelle”, poursuit la publication, notant que grâce à cette initiative, “le Maroc est non seulement en mesure d’offrir une formation footballistique aux adolescents âgés de 13 à 18 ans, mais il peut aussi accueillir des équipes de football juniors et nationales tout au long de l’année”.

Sahara Marocain | La Belgique réitère son soutien au plan d’autonomie

L’académie Mohammed VI de football, qui dispose d’équipements de pointe conformes aux normes de la FIFA, compte quatre terrains en gazon naturel, trois terrains en gazon artificiel et un terrain couvert. Par ailleurs, un personnel médical de haut niveau est au service des joueurs de football, détaille la même source.

“Après la création de l’académie, le succès est venu au niveau des clubs et de nombreuses équipes marocaines ont excellé dans les tournois continentaux. C’est maintenant au tour de l’équipe nationale”, constate Rossiskaïa Gazeta, qui met également en relief la compétence du sélectionneur national Walid Regragui, qui a succédé à Vahid Halilhodzic fin août 2022.

“Une équipe de football ne peut se passer d’artisans de talent et le Maroc a de quoi être fier”, poursuit le quotidien, citant dans ce sens le portier de Séville, Yassine Bounou, ainsi que Achraf Hakimi, Noussair Mazraoui, Nayef Aguerd et Romain Saiss, qui ont formé une ligne de défense redoutable et impénétrable.

LR/MAP

,

Voir aussi

FRMF,Fouzi Lakjaa,musée du football marocain

FRMF | Inauguration du musée du football marocain à Salé

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a inauguré, jeudi, le musée du football marocain, au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...