Maroc-Guinée | Accord sur la mise en œuvre des mécanismes de coopération bilatérale et des commissions mixtes (Bourita)

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a affirmé, mardi à Rabat, qu’il a été convenu avec le ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Guinéens Établis à l’Étranger, Morissanda Kouyaté, de mettre en œuvre les mécanismes de coopération bilatérale liés au dialogue politique ainsi que les mécanismes des commissions mixtes.

Dans un point de presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue guinéen, M. Bourita a indiqué qu’il a été convenu d’encourager les visites des ministres des départements de l’agriculture, de l’industrie et des mines, afin d’identifier les opportunités qui s’offrent dans le cadre du renforcement de la coopération sectorielle, soulignant que la visite de M. Kouyaté se veut le prélude à d’autres visites de responsables guinéens.

Il a souligné qu’il a également été convenu de développer la coopération consulaire et d’encourager les visites de part et d’autre dans les domaines de la santé, l’économie et le tourisme.

M. Bourita a fait savoir que la Commission mixte qui se tiendra en juillet prochain à Dakhla sera l’occasion de signer des accords de coopération et de convenir d’un ensemble d’initiatives pour renforcer les relations entre les deux pays.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des relations solides, profondes et séculaires entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée qui ont toujours été marquées par le respect mutuel, la solidarité et la coopération, a soutenu M. Bourita.

Le Maroc réélu par acclamation à la Commission des stupéfiants des Nations Unies

Qualifiant d’”exemplaires” les relations entre les deux pays dans tous domaines, M. Bourita a souligné qu’il existe une concertation et une coordination constantes sur de nombreuses questions, outre une coopération à travers un ensemble de projets lancés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors des visites du Souverain à Conakry, et qui ont grandement contribué à renforcer et à développer ces relations.

“Nos relations sont également basées sur le soutien mutuel”, s’est félicité le ministre, saluant la position ferme de la Guinée qui a toujours appuyé et soutenu le plan marocain d’autonomie.

“Le Maroc se tient aux côtés de la Guinée durant cette étape importante de son histoire contemporaine, et soutient la stabilité et le développement de ce pays africain frère”, a-t-il poursuivi.

M. Bourita a souligné que le Maroc suit avec confiance les développements en Guinée, assurant que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a toujours veillé à la consolidation continue des relations de coopération entre les deux pays, quelles que soient les conjonctures et les circonstances.

Des efforts inlassables déployés pour la recherche des deux cyclistes marocains portés disparus à la frontière entre le Burkina et le Niger

S’agissant du domaine de la formation, un des aspects importants de la coopération entre les deux pays, M. Bourita a indiqué que le Royaume accorde annuellement plus de 250 bourses d’études, dédiées à la formation des étudiants guinéens au Maroc dans divers instituts de formation professionnelle, y compris à Dakhla et Laâyoune, notant que la Guinée fait partie des pays qui bénéficient le plus des bourses de formation accordées par le Royaume à ses frères du continent africain.

“Nous travaillerons pour que cette formation soit en phase avec les priorités de la coopération bilatérale”, a-t-il conclu.

Le Royaume du Maroc et la République de Guinée ont convenu, mardi à Rabat, de rehausser davantage leur partenariat placé sous le signe de la coopération Sud-Sud, et qui devrait permettre aux secteurs privés des deux pays de continuer à jouer un rôle important dans la dynamisation des échanges économiques.

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue des entretiens entre MM. Bourita et Kouyaté, les deux parties ont salué le rythme soutenu de la coopération bilatérale mutuellement bénéfique et fructueuse entre les deux pays, ainsi que les perspectives de diversification et de consolidation de ce partenariat dans des secteurs prometteurs, rappelle-t-on.

LR/MAP

,

Voir aussi

Bankole Adeoye,Nasser Bourita,paix,Rabat,sécurité,UA,Afrique

Le commissaire aux Affaires politiques de l’UA salue les efforts du Maroc pour la consolidation de gouvernements démocratiques et transparents

Le commissaire aux Affaires politiques, à la Paix et à la Sécurité de l’Union africaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...