Mali : Premier retrait symbolique

 

Les premiers soldats français sont rentrés du Mali, ce jeudi après-midi (11 avril), matérialisant le début du retrait progressif de l’armée française après trois mois d’opérations.

 

Soldats franais Mali Ph AFP

 

Environ 120 hommes, du 1er Régiment de chasseurs parachutistes (1er RCP) de Pamiers, du 35ème Régiment d’artillerie parachutiste (35ème RAP) de Tarbes (Hautes-Pyrénées) et de la 11ème Brigade parachutiste qui les chapeaute, se sont posés à Blagnac, près de Toulouse. «Ils rentrent mission accomplie d’une belle mission de deux mois et demi sur zone», a déclaré le chef de corps du 1er RCP, le colonel Antoine de Loustal, venu les accueillir. «Ce n’était pas quelque chose de simple. Ils ont été au contact (…). Il y a eu des combats extrêmement rudes face à des gens déterminés, fanatiques».

 

Ce retour très médiatisé est surtout une opération de communication. C’est un retrait symbolique, car la guerre n’est pas finie et l’engagement français restera indispensable encore longtemps.

 

 

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.