Egypte : Bavure contre les touristes

Les forces de sécurité en ont tué 12 personnes, dont des , dans le désert occidental égyptien, assurant avoir pris pour cible leurs véhicules «par erreur» en pourchassant des . Mexico a exigé une enquête «rapide» et «exhaustive» sur ce drame qui a provoqué la mort d’au moins deux .

Ils ont été tués par une «attaque aérienne avec des bombes lancées d’un avion et des hélicoptères», a indiqué la ministre mexicaine des Affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu. Se fondant sur les témoignages des survivants, elle a précisé que les avaient été frappés alors qu’ils s’étaient arrêtés pour déjeuner.
Le drame est survenu à un endroit encore indéterminé, alors que le groupe était en chemin entre le et l’oasis de Bahariya, à 350 km au sud-ouest de la capitale. Les autorités égyptiennes assurent que le convoi se trouvait dans une zone interdite aux et que leurs guides n’avaient pas averti les autorités de leur voyage. Une imprudence tout de même incroyable dans un pays, on le sait, en guerre ouverte dans certaines régions contre les terroristes.
Ce très vaste désert, dont les oasis sont très prisées par les touristes, abrite des groupes jihadistes, dont la branche égyptienne de l’Etat islamique (EI) qui commet de nombreux attentats contre les forces de sécurité dans tout le pays. Cette zone est depuis longtemps déconseillée aux voyageurs par les ambassades occidentales.

Lire aussi
La France restitue à l'Egypte une centaine de pièces d'antiquité

Voir aussi

Egypte : Morsi échappe à la peine capitale

L’ex-président islamiste égyptien, Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l’armée, a été condamné à 20 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...