L’OMS dénonce l’inégalité « scandaleuse » d’accès aux vaccins dans le monde

OMS pandémie

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a dénoncé lundi l' »inégalité scandaleuse » d’accès aux vaccins anti-Covid dans le monde, relevant que cette distribution inéquitable des vaccins « perpétue la pandémie ».

« Il n’y a pas de manière diplomatique de le dire : un petit groupe de pays qui fabriquent et achètent la majorité des vaccins (…) contrôlent le sort du reste du monde », a déploré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l’ouverture de la 74ème Assemblée mondiale de la santé (AMS).

Ainsi, a-t-il relevé, plus de 75% de tous les vaccins ont été administrés dans seulement 10 pays.

« Le nombre de doses administrées dans le monde jusqu’à présent aurait été suffisant pour couvrir tous les travailleurs de la santé et les personnes âgées, si elles avaient été distribuées équitablement », a-t-il assuré.

Le directeur général de l’OMS a appelé « les Etats membres à soutenir une campagne massive de vaccination d’au moins 10% de la population de chaque pays d’ici septembre, ainsi qu’une campagne jusqu’en décembre pour atteindre notre objectif de vaccination d’au moins 30% d’ici la fin de l’année ».

Lire aussi
Coronavirus : Le plan national de veille et de riposte reste parfaitement adapté

L’OMS avait mis en place un mécanisme mondial de fourniture de vaccins, Covax, qui manque cependant de vaccins car les pays riches ont accaparé les doses.

En outre, l’Inde, d’où viennent la majorité des vaccins Covax, a bloqué leurs exportations afin de vacciner sa propre population alors que le pays est ravagé par le virus.

La pandémie de Covid-19 a fait officiellement plus de 3,45 millions de morts dans le monde, un chiffre qui pourrait aller selon l’OMS jusqu’à « environ 6 à 8 millions » de décès directs et indirects. « Les plus vulnérables sont ceux qui souffrent le plus, et je crains que ce soit loin d’être terminé », a averti le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres lors de cette 74ème Assemblée mondiale de la santé.

LR/MAP

Voir aussi

New York,variant Omicron

New York | Les autorités appellent à la vigilance face au variant Omicron

Les autorités de l’Etat de New York ont appelé, mardi, à plus de vigilance suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...