Les ministres des Etats Africains Atlantiques saluent la vision de SM le Roi pour faire de l’espace africain atlantique, un cadre de coopération interafricaine pragmatique et opportune

Africains Atlantiques,coopération interafricaine

Les ministres des Etats ont salué, mercredi à , la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour faire de l’espace africain atlantique, un cadre de pragmatique et opportune.

Les ministres des États ont aussi salué, dans une déclaration sanctionnant les travaux de leur 1ère réunion tenue à à l’invitation du , l’engagement du Souverain pour réactiver ce cadre géostratégique de concertation entre les pays .

Après avoir souligné que cette réunion se tient dans un contexte régional et international très particulier et plein de défis pour les pays de la région, les Ministres ont réaffirmé leur ferme volonté de poursuivre le dialogue autour de principes communs, d’enjeux partagés et d’intérêts convergents en vue de faire de l’espace africain atlantique une zone de paix, de stabilité et de prospérité partagée.

Reconnaissant le potentiel politique, économique et sécuritaire que recèle l’espace africain atlantique, les Ministres ont exprimé leur profonde préoccupation quant aux menaces de plus en plus complexes posées par le terrorisme, le crime transnational organisé et la piraterie maritime ; l’acuité des défis environnementaux et leurs conséquences sur la sécurité alimentaire et les flux humains ; ainsi que les enjeux de économique et humain, de compétitivité et d’attractivité.

Lire aussi
L’Evénement | 21 Etats africains de la façade Atlantique en conclave au Maroc

Tenue avec la participation de 21 pays de la façade atlantique, dont une quinzaine représentés au niveau ministériel, la 1ère réunion ministérielle des Atlantiques constitue une occasion de concevoir une vision africaine commune sur cet espace vital, de promouvoir une identité atlantique africaine et de défendre d’une seule voix les intérêts stratégiques du Continent.

Ses travaux se sont articulés autour de trois thématiques à savoir, “Dialogue Politique, de Sécurité et de Sûreté”, “ Bleue et Connectivité” et “Environnement et Énergie”, rappelle-t-on.

LR/MAP

Voir aussi

démocratie électorale,gouvernance politique,Nasser Bourita

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et électoraux en Afrique

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...