L’ONU rejette la demande d’accréditation d’une ONG pro-“polisario”

L’ONU rejette la demande d’accréditation d’une ONG pro-“polisario”

Le Conseil Economique et Social des Nations-Unies a rejeté, ce mardi, à l’unanimité, la demande d’accréditation de l’ONG pro-polisario “bureau international pour le respect des droits de l’homme au sahara occidental”, endossant, ainsi, la recommandation du Comité des ONG de l’ONU de retirer cette demande d’accréditation.

En effet, cette pseudo-organisation avait présenté, en 2010, une demande d’accréditation au Comité des ONG de l’ONU, relevant du Conseil Economique et Social, pour lui permettre de participer aux réunions des différents organes onusiens.

Le Maroc avait immédiatement réagi pour dévoiler aux membres du Comité les réels objectifs de cette pseudo-organisation, qui n’a aucun attribut d’une organisation des droits de l’Homme et que, bien au contraire, il s’agit d’un organisme politique, qui s’active exclusivement contre l’intégrité territoriale du Maroc et sert exclusivement les intérêts du “polisario”.

Les Membres du Comité ont, dès lors, interrogé, pendant huit années, cette pseudo-organisation sur plusieurs aspects de ses activités. N’ayant pas eu de réponses satisfaisantes à leurs questions, les membres du Comité n’ont eu d’autre choix que de recommander au Conseil Economique et Social de retirer cette demande.

Cette décision, émanant d’un Organe principal des Nations-Unies, représente un coup dur pour le “polisario” et ses sympathisants, qui tentent, par tous les moyens, d’instrumentaliser le volet des droits de l’Homme pour porter atteinte au Maroc et à son intégrité territoriale. Bien plus, elle reflète la prise de conscience de la communauté internationale en général, et des Nations-Unies en particulier, des manœuvres maladroites du “polisario” et de ses sympathisants, qui ne dupent plus personnes.

(Avec MAP)

Zineb Alaoui

Voir aussi

Diplomatie, quotient électoral, usage légal du cannabis… | PJD, ce parti qui dit (presque) toujours non !

Entre la majorité et l’opposition, chaque formation politique s’ajuste à son rôle. Quant à lui, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.