Le Maroc et la Slovénie soulignent leur engagement à renforcer le dialogue politique et les mécanismes de la coopération bilatérale

Le Maroc et la Slovénie ont souligné, mardi à Rabat, l’importance de renforcer le dialogue politique et d’activer les  mécanismes de la coopération bilatérale, saluant la solidité et l’excellence des relations entre les deux pays.

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue des entretiens entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et la vice-Première ministre et ministre slovène des Affaires étrangères et européennes, Tanja Fajon, les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des relations distinguées entre les deux pays, réitérant leur volonté commune de continuer à les renforcer et les développer davantage.

Se félicitant de la décision de la Slovénie d’ouvrir une ambassade résidente à Rabat et l’intention du Maroc d’entamer une démarche réciproque, les deux ministres se sont accordés sur le fait que cette ouverture est de nature à insuffler une forte impulsion aux relations de coopération entre les deux pays.

Les deux ministres se sont mis d’accord sur l’importance de donner un nouvel élan à la coopération économique dans les domaines d’intérêt commun tels que l’énergie, de l’environnement, de la logistique, de l’agriculture, de l’industrie automobile, des technologies vertes et d’organiser des forums économiques pour encourager l’interaction entre les acteurs économiques des deux pays. Ils ont, par ailleurs, salué l’intérêt de renforcer la coopération entre le port de Koper et l’ensemble des ports marocains, notamment avec le port de Tanger-Med.

Le Mali est engagé à trouver les responsables de l’assassinat des camionneurs marocains

Concernant la coopération parlementaire, les deux parties ont souligné l’importance des consultations interparlementaires, qui jouent un rôle essentiel dans le renforcement des relations bilatérales, se félicitant de la visite officielle effectuée par la présidente de l’Assemblée nationale de la République de Slovénie au Maroc en novembre 2022, à l’invitation du président de la Chambre des Représentants et la signature, lors de cette visite, d’un mémorandum d’entente entre les deux institutions.

Elles ont également souligné la nécessité d’intensifier les contacts et la coopération entre les groupes d’amitié parlementaires, dans la perspective de la visite qu’effectuera le président de la Chambre des représentants à Ljubljana en décembre prochain.

Sur le plan culturel, les deux ministres ont mis en avant l’importance de la coopération bilatérale dans le domaine culturel et académique, pour promouvoir le développement humain et économique et soutenir les échanges au niveau intergouvernemental et de la société civile.

S’agissant de la question migratoire, les deux ministres ont mis l’accent sur les relations excellentes entre la République de Slovénie et le Royaume du Maroc en matière de sécurité et de migration, mettant en exergue leur engagement mutuel à renforcer davantage le dialogue et la coopération dans ce domaine.

Les deux parties ont exprimé aussi leur soutien à une approche globale de la migration dans l’optique de promouvoir une migration sûre, légale et ordonnée.

Le Maroc offre des opportunités “énormes” en matière d’investissement touristique

Dans ce contexte, elles ont exprimé leur engagement à renforcer leur coopération en matière de lutte contre la migration irrégulière, le trafic et la traite des êtres humains, et à répondre efficacement à la pression migratoire en tant que défi commun et responsabilité partagée.

A ce propos, la Slovénie a fait part de sa reconnaissance des efforts déployés par le Maroc au cours de sa présidence 2023 du Processus de Rabat, notamment en favorisant le retour et la réintégration durable.

Les deux ministres ont aussi exprimé leur volonté de consolider la coopération en matière de retours sûrs et de réadmission, y compris le processus d’identification et de délivrance de documents de voyage et de réintégration durable.

Dans ce sillage, les deux parties ont convenu d’établir un dialogue bilatéral régulier de haut niveau sur la migration entre leurs autorités nationales compétentes, à travers la mise en place d’un mécanisme approprié de concertation et de coopération pour un échange régulier d’informations, notamment pour résoudre les cas de retour et améliorer de manière optimale le processus de réadmission.

La ministre slovène des Affaires étrangères et européennes effectue une visite officielle au Maroc, à l’invitation de M. Bourita, à l’occasion de la célébration du 32ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Royaume du Maroc et la République de Slovénie.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Sahara marocain,Sénégal,Yassine Fall

Le Maroc et le Sénégal se félicités de l’état des relations stratégiques singulières les unissant

Le Royaume du Maroc et la République du Sénégal se sont félicités de l’état des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...