Le Maroc et la Gambie conviennent de développer davantage leur partenariat économique et d’accroître les échanges bilatéraux

Le Royaume du Maroc et la République de Gambie sont convenus, jeudi à Dakhla, de développer davantage leur partenariat économique et d’accroître les échanges bilatéraux.

Dans le Communiqué conjoint publié à l’issue des travaux de la 3ème session de la Commission Mixte de Coopération maroco-gambienne, coprésidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l’étranger, Mamadou Tangara, les deux parties ont souligné l’importance de créer un environnement plus propice aux investissements mutuels et d’encourager les communautés d’affaires des deux pays à explorer pleinement et à tirer parti des possibilités offertes par leurs marchés en expansion et leurs infrastructures en développement.

Les deux ministres ont fait l’éloge du gazoduc Nigeria-Maroc qui reliera le gaz nigérian à au moins 15 pays d’Afrique de l’Ouest, dont la République de Gambie.

Dans ce sens, M. Tangara s’est dit convaincu que ce projet historique apportera des avantages économiques à l’ensemble de la sous-région et garantira l’accès à l’électricité à des millions de personnes.

L’engagement politique et l’action participative, des préalables pour faire face aux pandémies (Hilale)

Il a, en outre, réaffirmé le soutien actif de son pays pour accélérer la mise en œuvre de cette initiative transformatrice.

Les deux ministres ont, par ailleurs, passé en revue l’évolution de la coopération fructueuse entre les deux pays dans tous les domaines d’intérêt commun, ainsi que la nécessité de maintenir la dynamique actuelle.

Ils ont également réaffirmé leur engagement à explorer de nouvelles voies de coopération dans des domaines prioritaires tels que l’investissement, l’industrie, le commerce, la pêche et les énergies renouvelables.

A cet égard, M. Bourita a réitéré la disposition du Royaume du Maroc à contribuer à la mise en œuvre du Plan National de Développement de la République de Gambie visant à garantir les conditions nécessaires à son émergence économique et sociale.

Les deux parties ont réaffirmé leur détermination à poursuivre leur engagement politique soutenu, leurs dialogues réguliers et leurs échanges de haut niveau, tant au niveau bilatéral que dans le cadre de mécanismes internationaux et régionaux tels que les Nations Unies et l’Union Africaine.

CAN U17 | La délégation marocaine se déplacera vendredi en Algérie par vol direct en partance de l’aéroport Rabat-Salé (FRMF)

Elles sont convenues de soutenir mutuellement, le cas échéant, les candidatures marocaine et gambienne au niveau des mécanismes de coopération régionale et internationale.

Dans ce cadre, M. Tangara a exprimé le soutien ferme de la Gambie à la candidature du Maroc au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2028-2029.

Dans ce Communiqué conjoint, les deux ministres ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats tangibles de la troisième session de la Commission mixte, marquée par la signature de onze accords de coopération couvrant de nombreux domaines.

Ils sont convenus, enfin, de tenir la quatrième session de la Commission mixte de coopération maroco-gambienne, dont le lieu et la date seront arrêtés d’un commun accord par voie diplomatique.

LR/MAP

,

Voir aussi

Première session de l’année législative 2023-2024 | La Chambre des conseillers a approuvé 23 textes législatifs

La Chambre des conseillers a approuvé lors de la première session de l’actuelle année législative …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...