Le développent de l’Afrique passe inéluctablement par le développement de ses peuples

Afrique,développement,TICAD

Le développent de l’ passe inéluctablement par le de ses peuples et la réalisation des ambitions humaines d’un continent aux partenariats cohérents, a indiqué mardi à Johannesburg l’ambassadeur du Maroc en du Sud, M. Youssef Amrani.

Intervenant lors d’une conférence organisée sous le thème «Vers la 8 : Faire progresser l’intégration économique de l’ à l’ère de l’après-crise», M. Amrani a rappelé que les choix partenariaux africains président d’une ambition orientée sur le humain, comme axe fondateur de toute convergence coopérative sur la scène internationale.

Un axe qui, d’après l’ambassadeur, conditionne la cohérence même des démarches africaines par lesquelles les décideurs politiques du continent «s’engagent à faire avancer les agendas d’une Afrique qui fasse rupture avec les manquements d’un passé révolu».

Dans ce contexte d’une volonté renouvelée à l’endroit d’une coopération internationale axée sur les résultats, M. Amrani a insisté sur toute l’importance de la qui constitue un mécanisme central, important et clé de l’interaction africaine avec ses partenaires extra continentaux. Son objectif principal est, en effet, de tracer la voie à des programmes cohérents et intégrés qui favorisent le développement, mais aussi la compréhension entre l’Afrique et le Japon.

Abondant dans ce sens, le diplomate marocain a argué que la «a évolué en gagnant en pertinence, en efficacité et en impact. Nous constatons avec une grande satisfaction qu’il s’agit aujourd’hui d’une plate-forme internationale qui promeut l’appropriation africaine et les valeurs de partenariat à tous les niveaux de convergence entre les parties impliquées».

«Il n’en demeure pas moins que les perspectives de l’émergence africaine restent tributaires de l’articulation d’un véritable système d’intégration régional, qui soutient non seulement la complémentarité économique mais également des volontés politiques convergentes engagées à l’unisson pour l’intérêt du Continent, et ce en dehors de toute courtes vues politiciennes et idéologiques», a-t-il plaidé.

Lire aussi
Côte d’Ivoire | Les Tidjanes saluent l’engagement constant de SM le Roi en faveur de l’unité de la Tariqa tidjaniya

Au-delà des instruments, c’est des choix avisés et concertés qui doivent constituer les vecteurs premiers de nos démarches communes, a-t-il relevé.

Évoquant le message de Sa Majesté le Roi Mohammed VI lors de la Conférence de lancement du Forum africain des souverains, M. Amrani a affirmé qu’«il est aujourd’hui temps que l’Afrique puisse s’affirmer, prendre son destin en main et occuper le rang qui lui échoit. La perception du reste du monde de l’Afrique doit évoluer irrémédiablement».

Il a soutenu, dans ce sens, qu’«aujourd’hui, l’Union africaine (UA) n’a d’autre choix que de constituer cet espace qui unit les ambitions et met en commun les stratégies. Son rôle est crucial pour exprimer une vision continentale qui rompt avec les approches passées”, ajoutant que “l’UA est appelée à être la locomotive d’une Afrique qui va de l’avant, d’une Afrique qui se fait confiance et d’une Afrique qui évolue».

Et le diplomate marocain de conclure que «nos pays et nos décideurs africains s’efforcent de relever les défis multiformes auxquels nous sommes actuellement confrontés. La prochaine réunion de la TICAD constituera sans doute une occasion renouvelée pour aller encore plus de l’avant dans cette démarche d’unité qui honore nos valeurs africaines».

LR/MAP

Voir aussi

Ukraine,Russie

Ukraine | Avancées russes

Les forces russes contrôlent actuellement «environ 20 %» du territoire ukrainien, soit près de 125.000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...