Le confinement vu par un jeune couple | Un cadeau du ciel !

Le confinement vu par un jeune couple | Un cadeau du ciel !

Il est rare que maris et femmes vivent 24 heures sur 24 ensemble, et encore moins confinés dans une même demeure. Le confinement lié au nouveau Coronavirus (Covid-19) a mis les couples marocains à l’épreuve. Si certains n’ont pas réussi le test, d’autres sont sortis renforcés de cette épreuve sans précédent.

Assignés à résidence depuis le 20 mars 2020, plusieurs couples ont vu leurs liens se resserrer. Le confinement ayant constitué une occasion propice pour réinventer la vie à deux au sein d’un huis clos totalement inédit. Noyés d’habitude dans le quotidien et happés par le tourbillon de la vie et ses tracas qui n’en finissent pas, le confinement a permis à la plupart des conjoints, surtout les plus jeunes d’entre eux, d’agréables retrouvailles.

A la découverte du vrai sens de la vie à deux

Si au sein des vieux couples, le confinement sanitaire a été synonyme de querelles et de disputes récurrentes, les jeunes couples ont pu méditer et nourrir leur relation, communiquer davantage et profiter de cette occasion pour redécouvrir le partenaire, notamment ce qu’il aime, ce qui le dérange et ce qui l’apaise. Pour Kenza et Nabil, jeune couple marié depuis quatre ans et parents d’un bébé de 12 mois, le pari semblait être gagné d’avance. «Entre peur et inquiétude, la situation a été lourde pour nous au début du confinement. Après quelques jours de cantonnement sanitaire, tout est rentré dans l’ordre», confie ce jeune couple au Reporter. 

La jeune femme se félicite de l’attitude positive de son mari qui l’a aidé énormément à dépasser ses craintes, accentuées par la situation sanitaire due au nouveau Coronavirus (Covid-19), surtout qu’elle venait de donner naissance à une petite fille. «De la grossesse à la fin du congé de maternité, passant par un accouchement difficile, ma femme allait déjà mal ces derniers temps. L’annonce du confinement a amplifié les angoisses de mon épouse et son stress, d’où ma décision de prendre les choses en main, de l’aider et de la soulager», explique le conjoint de Kenza.

Reconsidérer la place et le rôle de la femme

Le jeune père de famille, commercial de profession, assure que le confinement lui a permis de se rapprocher davantage de sa femme et de passer plus de temps avec elle. «Avant, je me déplaçais beaucoup en raison de mon travail, ce qui m’empêchait d’être souvent à la maison. La quarantaine ou confinement sanitaire qui a duré deux mois, a fait notre bonheur. Tout au long de cette période et jusqu’à aujourd’hui, nous communiquons plus et nous partageons plusieurs activités, surtout après l’annonce de la deuxième phase du déconfinement», affirme-t-il d’un ton joyeux. Kenza et Nabil n’ont pas été les seuls jeunes couples à avoir très bien vécu le confinement.

Chez bon nombre de jeunes couples, l’expérience du confinement a été perçue comme un cadeau du ciel, une occasion pour faire un nouveau départ à deux. Lors de la période du cantonnement sanitaire, les hommes ont vu comment les femmes s’investissement tous les jours que Dieu fait, pour maintenir la cohésion familiale. 

En définitive, comme l’indiquent les sociologues, tout dépend de la conception que fait le couple du confinement. Soit comme une occasion de rêve, pour donner un nouveau souffle à la relation ou comme une charge lourde et insupportable, pouvant dégénérer en vraie crise conjugale.

ML

Déconfinement

Comment renforcer le lien conjugal?

Pour les couples qui ont réussi à traverser la période de confinement et en sont sortis renforcés, le déconfinement ne doit pas être un prétexte pour se relâcher ou changer  les bonnes habitudes acquises tout au long des trois derniers mois, au sein du couple. Dans ce cadre, les sociologues préconisent de,

Garder les bons réflexes

Garder une certaine routine est essentiel à la vie conjugale. Les spécialistes en thérapie de couple préconisent notamment, de garder une hygiène de vie et soigner son apparence pour ne pas se laisser aller à la déprime. Partager des repas et des sorties en amoureux, peut renforcer la complicité au sein du couple et raffermir les liens conjugaux.

Partager ses émotions

Pilier important dans une relation, la communication permet d’apprendre à mieux connaitre l’autre et consolider les liens au sein du couple. Ce n’est pas parce que vous êtes mariés depuis des années, que vous n’avez plus rien à partager. Le déconfinement est parfois plus difficile à vivre que le confinement. Face à cette situation, c’est donc plus que jamais l’occasion de partager ses émotions et exprimer ses appréhensions au sein du couple. Votre relation en sortira renforcée et votre couple, plus soudé que jamais.

Se remémorer les bons moments

Après plus de trois mois de confinement, il est essentiel de créer de nouveaux souvenirs à cette période inédite. Les jeunes couples, qui pour la plupart n’ont jamais connu une telle situation ni vécu une crise sanitaire d’ampleur aussi dramatique, se remémorer les bons moments passés ensemble durant cette période est nécessaire. C’est ce qui permettra de poursuivre son chemin et avancer, malgré les obstacles et les difficultés qu’on peut rencontrer. La conjoncture actuelle étant morose, amenez de la vie à l’intérieur de chez vous. Rigolez à deux sans modération pour garder la même complicité, créée pendant le confinement.

Redémarrer sa vie sociale

Ce n’est pas parce que le confinement a mis en stand-by, les relations sociales que cette situation doit continuer même après le déconfinement. Vivre en harmonie avec soi-même et avec les autres, se répercute directement sur la vie de couple. C’est l’une des clés du bonheur conjugal. A l’heure du déconfinement, chacun des deux conjoints a le droit de reprendre une vie sociale normale. Il s’agit de renouer le contact avec les amis que vous avez perdu de vue durant le confinement, si ce n’est à travers les réseaux sociaux et les discussions en visioconférence. Il est même possible d’organiser des rencontres entre ami(e)s, autour d’un bon repas ou autour d’un verre de thé. Nul besoin de rappeler qu’en l’absence de traitement efficace anti-Coronavirus (Covid-19), la meilleure des protections est de respecter les mesures barrières. Distanciation physique, port du masque et utilisation du gel hydro-alcoolique est obligatoire.

Voir aussi

Ivanka Trump au Maroc : Recevoir, c’est tout un art

Ivanka Trump au Maroc : Recevoir, c’est tout un art

Ivanka Trump à la table de SAR la Princesse Lalla Meryem Comme le veut la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.