Le Brésil met fin à l’état d’urgence sanitaire lié au covid-19

Covid-19,Brésil,état d'urgence sanitaire

Le , l’un des pays les plus durement touchés par le , a mis fin officiellement dimanche à l’état d’urgence sanitaire lié au , qui a duré deux ans et trois mois pour contrer une pandémie qui a fait 665.000 morts.

Le ministre de la Santé, Marcelo Queiroga, avait annoncé la mesure en avril dernier, mais a accordé un délai de 30 jours pour son entrée en vigueur, afin que les États et les municipalités puissent s’adapter à la nouvelle réalité.

Le gouvernement a alors décidé d’abaisser l’alerte nationale en raison de « la progression de la campagne de vaccination », qui a permis l’immunisation de 77% de la population du (213 millions d’habitants).

Cependant, le pays sud-américain connaît actuellement un léger rebond des cas de SRAS-CoV-2 qui a une nouvelle fois mis les institutions médicales en état d’alerte.

Selon les données de la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz), l’un des centres de recherche médicale les plus prestigieux d’Amérique latine, les infections au sont redevenues prédominantes parmi les causes d’hospitalisation pour syndrome respiratoire aigu sévère (42 % des cas).

Lire aussi
COVID-19 | 150 guérisons durant les dernières 24 heures

Toutefois, le est aujourd’hui très loin des près de 200.000 personnes infectées par jour qu’il comptait en moyenne au début de cette année ou des 3.000 décès par jour en avril 2021, au pire moment de la pandémie.

La moyenne actuelle des cas est de près de 14.000 positifs et le nombre de décès est d’une centaine, selon le Conseil national des secrétaires à la santé (Conass).

Le Brésil est le deuxième pays au monde avec le plus de décès liés au (665 528), derrière les États-Unis, et le troisième avec le plus grand nombre de cas (30,8 millions), après les États-Unis et l’Inde.

LR/MAP

Voir aussi

Réserve fédérale,Fed

La Réserve fédérale relève son taux directeur de 0,75%

La Réserve fédérale (Fed) a procédé mercredi à la plus forte hausse de son taux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...