L’ambassadeur japonais se félicite des “relations étroites” avec le Maroc

L’ambassadeur japonais se félicite des “relations étroites” avec le Maroc

L’ambassadeur du Japon à Rabat Takuji Hanatani s’est félicité jeudi à Rabat des “relations étroites” entre Tokyo et Rabat, qui se sont consolidées davantage durant les trente ans de règne de l’Empereur Akihito, marqués par de nombreuses visites de haut niveau.

S’exprimant lors d’une cérémonie d’Iftar organisé en sa résidence à l’occasion de l’intronisation de SM l’Empereur Naruhito, le diplomate a souligné que la visite officielle en 1991 au Maroc de Sa Majesté impériale et celle de SM le Roi Mohammed VI en 2005 au Japon sont des événements marquants dans l’histoire des relations bilatérales. En plus, SAR la Princesse Lalla Hasnaa a été reçue en audience en novembre dernier par le Prince héritier Naruhito à Tokyo, a-t-il ajouté.

En outre, l’ambassadeur a rappelé que la semaine dernière, SM l’Empereur Akihito a abdiqué officiellement en faveur de son fils ainé, Son Altesse impériale le Prince héritier Naruhito.

Pour célébrer cet heureux évènement, plusieurs cérémonies d’intronisation sont prévues au Palais impérial de Tokyo tout au long de l’année, y compris “Sokuirei Seiden no gi”, la plus grande cérémonie du 22 octobre qui accueillera les chefs d’État venant de tous les pays du monde, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, M. Hanatani a indiqué que cette cérémonie d’Iftar illustre à bien des égards l’intérêt porté aux pratiques religieuses de la société marocaine ainsi que l’estime envers les musulmans du monde entier.

Dans ce contexte, le diplomate a souligné que l’Islam est une religion qui enseigne la paix, la fraternité et la spiritualité, mettant en avant la stabilité politique et sociale qui prévaut dans le Royaume, un pays qui, selon lui, peut se prévaloir de la pratique d’un Islam modéré et ouvert.

Ce Iftar a été marqué notamment par la présence du consul honoraire du Japon au Maroc, Larbi Belarbi, des anciens ambassadeurs du Royaume au Japon, Samir Arrour et Mohamed Tangi, du directeur des Archives du Maroc, Jamaa Baida, ainsi que des représentants du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, et nombre d’ambassadeurs et représentants du corps diplomatique accrédité à Rabat.

Avec MAP

Voir aussi

Loi organique sur les partis politiques | L’augmentation du soutien public principal amendement

L’augmentation du soutien public constitue le principal amendement de la loi organique relative aux partis …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.