La station de Saïdia s’érigera en véritable locomotive de développement touristique de l’Oriental

La station de Saïdia jouera un rôle central dans le développement touristique de toute la région de l’Oriental, conformément à la feuille de route du tourisme, a souligné la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor.

L’Oriental a fait l’objet, durant les dernières années, d’un effort d’investissement important et plus particulièrement la station de Saïdia, qui avec ses 6500 lits, concentre à elle seule 47 % de la capacité globale de la région, a estimé, vendredi à Nador, la ministre lors d’une rencontre destinée à la présentation de la nouvelle feuille de route du tourisme 2023-2026, en présence notamment du Wali de la région de l’Oriental, du gouverneur de la province de Nador, des élus et des professionnels du secteur.

Et d’ajouter qu’elle possède également plusieurs infrastructures d’animation, dont une Marina et un port de plaisance, deux parcours de golf de 18 trous, un parc d’attractions aquatiques de 7 hectares et une Médina mitoyenne, notant que l’objectif est de faire de la station un moteur de développement de toute la région.

Maroc-Portugal : Bientôt une liaison Lisbonne-Saïdia

« Nous devons accélérer le développement de la station afin qu’elle puisse jouer le rôle de locomotive pour l’ensemble de la région », a-t-elle dit, faisant savoir que le transport aérien est l’une des priorités, en perspective de doubler les liaisons point à point, d’autant plus que la région dispose de trois aéroports, dont deux internationaux.

« Le ministère ambitionne également de remédier à la forte saisonnalité en créant une offre diversifiée qui attirera des touristes tout au long de l’année et dans laquelle l’arrière-pays riche et diversifié jouera un rôle clé », dixit Mme Ammor.

De son côté, le Wali de l’Oriental, Mouad Jamai a relevé que cette rencontre témoigne de l’intérêt accordé par le ministère de tutelle au développement de ce secteur stratégique dans la région, et constitue une étape importante dans la consécration de la vision ambitieuse pour le développement du tourisme dans le Royaume.

Dans ce sens, M. Jamai a mis en avant les potentialités naturelles et culturelles de la région de l’Oriental, ainsi que les projets touristiques réalisés dans le cadre de l’Initiative royale pour le développement de la région, en plus des activités organisées pour le développement touristique, soulignant l’importance de surmonter les défis auxquels le secteur est confronté dans la région, ainsi que de fournir le soutien nécessaire pour parvenir à un véritable décollage touristique.

M’Barki Oriental frontières Maroc-Algérie

S’inscrivant dans le cadre de la tournée régionale de la feuille de route 2023-2026 du tourisme, cette réunion a connu une forte participation des acteurs phares de la région, tous mobilisés pour atteindre les objectifs ambitieux fixés pour la région de l’Oriental.

La rencontre a été marquée par la présentation des grandes lignes de la feuille de route stratégique du tourisme pour la période 2023-2026, à laquelle a été allouée une enveloppe financière de 6,1 milliards de dirhams.

Cette nouvelle feuille de route vise à attirer à l’horizon 2026, 17,5 millions de touristes, à réaliser 120 milliards de dirhams de revenus en devises et à créer 200.000 opportunités d’emplois directs et indirects, ainsi qu’à repositionner le tourisme comme secteur essentiel de l’économie nationale.

LR/MAP

,

Voir aussi

le-cmc-publie-une-note-sur-le-“processus-desinflationniste”

Le CMC publie une note sur le “processus désinflationniste”

Le Centre Marocain de Conjoncture (CMC) a publié mardi le 49e numéro de sa publication …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...