Inde | Un total de 20 millions d’infections, le rythme de vaccination trop lent

variant indien,Inde,Covid-19

L’ a signalé lundi plus de 300.000 nouveaux cas de pour le 12e jour consécutif, portant le total des infections à près de 20 millions dont plus de 218.000 décès.

Cependant, des experts médicaux estiment que les chiffres réels à travers le pays de 1,35 milliard d’habitants pourraient être cinq à dix fois plus élevés que le décompte officiel.

Saturés, les hôpitaux manquent cruellement des réserves d’oxygène médical et de lits et les morgues et les crématoriums ont été inondés alors que le pays fait face à une vague virulente de beaucoup plus contagieuse.

La consommation d’oxygène médical en a été multipliée par huit par rapport aux niveaux habituels à environ 7200 tonnes par jour ce mois-ci, a déclaré Moloy Banerjee de Linde Plc, le plus grand producteur de l’oxygène médical du pays.

« Personne n’y était préparé, ni prévoit la forte courbe ascendante », a déclaré à la presse M. Banerjee, qui dirige l’activité gazière de la société en Asie du Sud.

Au moins 11 États et territoires de l’Union ont imposé des restrictions pour tenter d’endiguer la propagation du virus, mais le gouvernement central, préoccupé par l’impact économique de la , est toujours réticent à imposer un confinement à l’échelle nationale.

Lire aussi
Covid-19 | Un premier cas guéri quitte l'hôpital régional Ben M'Sik

Par ailleurs, plusieurs États fédérés ont reporté l’élargissement de la campagne de vaccination au profit des personnes de 18 ans et plus qui devait commencer samedi en raison d’une pénurie de vaccins.

Bien qu’elle soit le plus grand producteur mondial de vaccins, l’ n’en a pas assez pour vacciner sa propre population. Seulement 9% environ de ses 1,3 milliard d’habitants ont reçu une dose du vaccin.

Des experts attribuent cette nouvelle vague à la « double mutation » du virus mais aussi à des événements de masse, comme les meetings politiques et les fêtes religieuses dont le Khumb Mela qui a rassemblé des millions de pèlerins hindous.

Le a été repéré dans au moins 17 pays, dont la Grande-Bretagne, la Suisse et la , conduisant plusieurs gouvernements à fermer leurs frontières aux personnes venant d’Inde.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Espagne,Grande-Marlaska,sécurité,économie,culture

Grande-Marlaska | Le Maroc, un voisin absolument stratégique et fiable

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a qualifié, vendredi, le Maroc de “voisin stratégique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...