Exposition/Maroc : «Femme Gravée» à Dar Bellarj

Exposition/Maroc : «Femme Gravée» à Dar Bellarj

La Fondation Dar Bellarj poursuit le travail de valorisation des héritages culturels marocains et accueille une nouvelle exposition originale, traitant du thème souvent tabou de la tradition du tatouage au Maroc. Avec pour titre «Femme Gravée », qui restera ouverte au public jusqu’au 31 octobre 2018.

Après des expositions sur l’architecture en terre, l’art en plâtre, la broderie du Maroc d’aujourd’hui, Al halqa ou le «racé nomade», Dar Bellarj propose cette année d’explorer la tradition du tatouage, un très ancien rite préislamique, principalement associé à la culture amazighe, dont la fonction s’avère tout autant ornementale que prophylactique, identitaire et médicinale.

Bien que proscrite par l’islam, la pratique a longtemps perduré, notamment grâce à sa force symbolique dans le champ du sacré. A l’heure où elle semble de plus en plus menacée, cinq jeunes artistes maghrébins ont travaillé sur ce patrimoine controversé et l’ont interrogé, chacun avec son medium, son approche, son regard, pour lui éviter une amnésie fatale.

HD

Voir aussi

Exposition Universelle,Dubaï 2020,Nadia Fettah Alaoui,Ministre du Tourisme

Le Maroc participe à la dernière rencontre internationale de l’Expo 2020 Dubaï

Le Royaume du Maroc a pris part mardi à la dernière rencontre internationale des participants …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.