Etats-Unis : Walmart cesse de vendre des munitions pour armes semi-automatiques

Le géant américain de la distribution Walmart a annoncé mardi mettre fin à la vente dans ses magasins des munitions pour armes semi-automatiques sur fond de l’interminable débat sur le contrôle des armes à feu au vu de la récurrence des tueries de masse.

La décision survient en particulier en réponse à la fusillade qui s’est produite dans l’un de ses magasins d’El Paso au Texas début août dernier lorsqu’un homme blanc a tué 22 personnes, un crime de haine ciblant la communauté hispanique. Originaire de la région de Dallas, l’assaillant aurait posté un manifeste en ligne dans lequel il dénonce notamment “une invasion hispanique du Texas”.

Walmart a annoncé qu’elle cesserait de vendre certains types de munitions couramment utilisées par les chasseurs, mais pouvant également être utilisées dans les fusils d’assaut militaires.

La célèbre enseigne a également annoncé son intention de dissuader les clients de porter ouvertement des armes à feu dans ses magasins, dans des États dotés de lois protégeant le droit du port d’armes à feu. Le 3 aoput dernier, en l’espace de 24 heures, 29 personnes ont péri dans deux fusillades, un lourd bilan qui relance à nouveau l’interminable débat sur la question du port d’armes aux Etats-Unis.

Moins de 13 heures après qu’un jeune homme blanc de 21 ans ait ouvert le feu dans un centre commercial de la ville d’El Paso, à la frontière avec le Mexique, tuant 20 personnes, un autre tireur a pris d’assaut un quartier animé à Dayton, dans l’Ohio, avec un canon long et de nombreuses munitions. Il a abattu 9 personnes et blessé 16 autres avant de tomber sous les balles de la police.

La semaine dernière, huit personnes, dont le tireur sont mortes et plusieurs autres ont été blessées dans une fusillade sur une autoroute également dans le Texas.

Avec MAP

Voir aussi

L’UE est reconnaissante au Maroc pour son rôle actif dans la résolution du conflit libyen

L’UE est «reconnaissante au Maroc pour son rôle actif» dans la résolution du conflit libyen

L’Union européenne (UE) est «reconnaissante au Maroc pour son rôle actif» dans la résolution du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.