Maroc : lancement de la troisième phase de l’INDH

Maroc : lancement de la troisième phase de l’INDH

SM le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi 19 septembre 2018 au Palais royal à Rabat, la cérémonie de lancement de la troisième phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH). 

Conçue selon une nouvelle ingénierie, pour une enveloppe estimée à 18 MMDH, la nouvelle phase de l’INDH qui s’étale sur une période de cinq ans (2019-2023), s’articule autour de quatre principaux axes, tels que présentés devant le Souverain, par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.

Nouvelle étape, nouveaux objectifs 

Les axes de la nouvelle phase de l’Initiative visent la réduction du déficit enregistré au niveau des infrastructures et des prestations sociales de base,  l’accompagnement des personnes en situation de précarité, l’amélioration des revenus et d’intégration économique des jeunes et le lancement d’une nouvelle stratégie d’appui  pour le développement humain des générations montantes.  De même, et conformément à la nouvelle politique de la régionalisation avancée et à celle de déconcentration administrative, il sera procédé dans le cadre de la troisième phase de l’INDH, à une redéfinition des attributions des organes actuels de gouvernance, de façon à garantir plus d’efficacité et d’efficience à ce chantier. La troisième phase de l’INDH vise également à assurer un développement humain et social durable, garant des valeurs de dignité, d’égalité, de solidarité et d’espoir pour les générations montantes, a fait remarquer Laftit.

Par la suite, SM le Roi Mohammed VI, a présidé la cérémonie de signature d’une convention cadre relative à l’appui à la scolarisation et à la lutte contre la déperdition scolaire chez les enfants issus des familles pauvres en milieu rural. Cette convention, signée par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit et Said Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, vise notamment à appuyer l’enseignement préscolaire, à renforcer les services d’internat, de restauration et de transport scolaire et à promouvoir les activités parascolaires.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Sahara La Jordanie va ouvrir un Consulat général à Laâyoune

Laâyoune | L’alliance entre le Maroc et la Jordanie ne faiblit pas

L’inauguration jeudi d’un consulat général du Royaume de Jordanie à Laâyoune vient illustrer à merveille …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.