États-Unis | Plus forte hausse des prix en près de 13 ans en juin

Etats-Unis,IPC,inflation

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,9 % en juin aux , contre 0,6% en mai, alimentant les inquiétudes des économistes au sujet de la hausse de l’.

L’indice des prix à la consommation () a augmenté à un taux annualisé de 5,4 % le mois dernier, dans un contexte de forte activité économique estivale, a indiqué mardi le département du Travail. Les économistes s’attendaient à ce que l’ augmente d’environ 0,5 % en juin.

L’augmentation mensuelle de l’ en juin est la plus importante enregistrée depuis une hausse de 1 % en juin 2008. De même, la hausse annualisée de l’ est la plus élevée depuis celle de 5,4 % en août 2008.

L’ a augmenté régulièrement cette année après avoir dégringolé en 2020. Les prix de nombreux biens se redressent rapidement après avoir atteint leur niveau le plus bas avant la pandémie, tandis que d’autres subissent une pression à la hausse en raison des pénuries d’approvisionnement.

Etats-Unis : Les championnats du monde d’athlétisme reportés

Ainsi, l’indice des prix des voitures et camions d’occasion a grimpé en flèche de 10,5 %, représentant plus d’un tiers de l’augmentation totale de l’inflation en juin.

Les prix de l’énergie ont également augmenté de 1,5 % en juin, le temps caniculaire et les voyages ayant fait grimper la demande. Le prix de l’ a bondi de 2,5 % le mois dernier, tandis que l’indice des prix des produits alimentaires a également augmenté de 0,8 %, soit le double de la hausse de 0,4 % enregistrée en mai.

Le président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, sera probablement interrogé sur son point de vue sur l’inflation lorsqu’il s’exprimera mercredi et jeudi devant des commissions distinctes de la Chambre et du Sénat. M. Powell a récemment affirmé que les pressions inflationnistes sont essentiellement transitoires, bien qu’un rapport de la Fed publié vendredi indique que les risques de hausse des prix augmentent.

LR/MAP

Voir aussi

La Samir,Maroc,raffinerie samir

La “Samir” | Le dossier nécessite l’examen des différentes possibilités

Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...