COVID-19 : 243 infections parmi le personnel des Nations-Unies

COVID-19 : 243 infections parmi le personnel des Nations-Unies

L’organisation des Nations-Unies a indiqué mardi que 243 membres de son personnel à travers le monde ont contracté le , dont trois ont succombé à la maladie.

A la date du 20 avril, il y avait 243 cas confirmés au sein du système des Nations-Unies à travers le monde, a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’.

Selon lui, 53 infections ont été enregistrées parmi le personnel onusien en poste aux Etats-Unis, dont 32 à où se trouve le siège principal de l’organisation qui emploie des centaines de personnes.

Le porte-parole n’a pas précisé l’identité ou la nationalité des membres du personnel de l’ qui ont succombé à la maladie.

Depuis la mi-mars, l’ a ordonné à la majorité de son personnel de travailler à distance et suspendu jusqu’à nouvel ordre toutes les réunions et conférences prévues dans son siège à et à , notamment.

Même le Conseil de tient actuellement toutes ses réunions par visioconférence, et la quasi-totalité des missions permanentes à des pays membres de l’ONU ont instauré le télétravail pour leurs diplomates.

Lire aussi
Sud Soudan : Menace génocidaire

Au niveau mondial, le total des infections au a dépassé, à la date de mardi, 2,5 millions de cas confirmés, alors que plus de 171.800 décès sont recensés, selon les chiffres compilés par l’université américaine Johns Hopkins.

Aux Etats-Unis, épicentre mondial de la pandémie, ces chiffres sont de 788.900 infections et 42.458 décès.

Avec MAP

Voir aussi

Mali,France

Mali | Crainte des conséquences du retrait français

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, redoute le «vide» sécuritaire au Mali provoqué par le retrait en cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...