Capital risque : Ce que pèsent les start-ups en Afrique

Capital risque : Ce que pèsent les start-ups en Afrique

Selon le résultat de l’étude réalisée par le fonds de capital-risque transatlantique spécialisé dans les technologies de l’information et de la communication, Partech Ventures, 77 start-ups africaines de la technologie ont levé un total de 366,8 millions de dollars en 2016 pour le financement du capital-risque.
Le Nigeria arrive en tête avec 109,37 millions de dollars, suivi de l’Afrique du Sud (96,75 millions de dollars) et du Kenya (92,70 millions de dollars).
Avec 980 milles dollars, le Maroc se classe 10ème sur 12 pays, derrière le Sénégal (6,50 millions de dollars) et devant la Tunisie (800 mille dollars).
En 2015, ces start-ups ont levé 276,5 millions en 2015, soit une croissance de 33% en glissement annuel.

HD

Voir aussi

Bank Al-Maghrib

Bank Al-Maghrib | Le dirham quasi stable face à l’euro du 08 au 14 avril

Le dirham est resté quasi stable face à l’euro et s’est apprécié de 0,58% vis-à-vis …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.