Bilan positif pour le programme “Awrach” | 103.599 bénéficiaires en 2022

Le programme “Awrach” a enregistré au cours de l’année 2022 un bilan positif avec 103.599 bénéficiaires, dont 30% de femmes, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

Ce bilan a été annoncé lors des travaux du comité stratégique du programme “Awrach”, tenus lundi à Rabat et consacré à l’examen des résultats du programme au cours de l’année 2022 et au lancement effectif du programme “Awrach II”.

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, qui a présidé cette réunion, a salué les résultats positifs de ce programme, ajoute le communiqué, soulignant l’implication du gouvernement à tenir les engagements pris auprès des citoyens, dans le but d’apporter des réponses rapides aux problèmes d’employabilité causés par la pandémie de Covid-19, répondant ainsi aux directives royales.

M. Akhannouch a, par ailleurs, salué l’implication de tous les secteurs impliqués dans le déploiement du programme “Awrach” en vue d’instaurer une équité territoriale au niveau des préfectures et des régions ciblées, d’autant que près de 50% des bénéficiaires du programme sont issus de zones rurales.

De son côté, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a fait une présentation du bilan de la première édition du programme “Awrach” le qualifiant de positif, expliquant ainsi que l’année 2022 a vu l’enregistrement de 103.599 bénéficiaires, dont 30% de femmes, poursuit le communiqué.

Le ministre a également indiqué que 30.000 bénéficiaires sur 100.000 ont reçu une formation leur permettant d’accéder au marché du travail, passant en revue certaines des expériences réussies du programme, dont la numérisation des archives des collectivités territoriales.

M. Sekkouri a, en outre, souligné que 70% des bénéficiaires du programme ne disposent pas de diplômes, ce qui fait de “Awrach” le premier programme gouvernemental assurant un emploi à cette catégorie de la population avec des salaires supérieurs aux salaires minimums et l’inscription à la CNSS.

A travers la loi de finances de 2023, le gouvernement a mobilisé 2,25 milliards de dirhams au profit du programme “Awrach”, avec l’objectif de créer 250.000 emplois au cours de la période 2022-2023, dans le cadre des chantiers publics de petite et moyenne envergures.

Cette rencontre s’est déroulée en présence de Chakib Benmoussa, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Primaire et des Sports, Khalid Ait Taleb, Ministre de la Santé et de la Protection sociale, Mohamed Sadiki, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Younes Sekkouri, ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Ryad Mezzour, Ministre de de l’Industrie et du Commerce, Fatima Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fouzi Lekjaa, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances Chargé du budget et Mustapha Baitas, Ministre délégué auprès du Chef du gouvernement , chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc,France,Transition énergétique

Transition énergétique | Le renforcement de la coopération maroco-française au centre d’entretiens de Benali à Paris

Le renforcement de la coopération entre le Maroc et la France dans le domaine de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...