Bank Al-Maghrib | Les réserves en devises du Maroc atteignent 314MMDH

Bam Bulletin Des Indicateurs Hebdomadaires

Le dirham s’est déprécié de 0,79% par rapport à l’euro et de 0,86% vis-à-vis du dollar américain durant la période allant du 17 au 23 décembre, fait savoir Bank Al-Maghrib (BAM).

Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, précise BAM dans son bulletin des indicateurs hebdomadaires.

Au 18 décembre 2020, l’encours des avoirs officiels de réserve s’est établi à 314 milliards de dirhams (MMDH), en progression de 7,9% d’une semaine à l’autre et de 25,2% en glissement annuel, ajoute la même source.

La Banque centrale a injecté, du 17 au 23 décembre, un total de 82,9 MMDH, dont 38,5 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres, 15,3 MMDH sous forme d’opérations de pension livrée, 24,2 MMDH dans le cadre des programmes de soutien au financement de la très petite, petite et moyenne entreprise (TPME) et 5 MMDH au titre des opérations de swap de change.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est chiffré à 5,6 MMDH et le taux interbancaire s’est situé à 1,5% en moyenne. Lors de l’appel d’offres du 23 décembre (date de valeur le 24 décembre), BAM a injecté un montant de 44 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

Côté Bourse, le Masi s’est déprécié de 0,3%, portant sa contreperformance depuis le début de l’année à 6,4%. Cette évolution trouve son origine notamment dans les baisses enregistrées par les indices sectoriels des “banques” (0,5%) et de l’”agroalimentaire” (1,7%).

A l’inverse, les indices relatifs aux “services de transport” et aux “distributeurs” ont connu des hausses respectives de 2,2% et 1,2%.

Pour ce qui est du volume global des échanges, il s’est chiffré à 1,7 MMDH, contre 2,1 MMDH une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le volume quotidien moyen s’est établi à 291,9 millions de dirhams (MDH) contre 184,4 MDH la semaine du 21 au 27 décembre 2020.

LR

Voir aussi

Casablanca Finance City,CFC,fintechs,Saïd Ibrahimi

Les fintechs, au cœur de la stratégie de CFC

Casablanca Finance City (CFC) œuvre à asseoir son positionnement sur les fintechs qui sont une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.