Bac | Les examens se déroulent dans un climat “très positif”

Bac | Les examens se déroulent dans un climat “très positif”

L’examen national unifié du baccalauréat au titre de la session normale de 2020, dont le coup d’envoi a été donné vendredi, est marqué par un climat “très positif”, a souligné le directeur de l’Académie régionale de l’AREF de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Aderdour.

Un climat très positif règne au démarrage des examens du baccalauréat en termes notamment d’organisation et du respect des mesures préventives conformément au protocole sanitaire convenu, s’est félicité Aderdour dans une déclaration à la MAP, après l’ouverture des centres d’examens.

Les candidats sont arrivés à l’heure en respectant les mesures barrières et évitant les poignées de main et les accolades, a-t-il fait observer.

Interrogé sur les conditions de déroulement des épreuves du baccalauréat pour les cas suspects ainsi que pour les élèves porteurs du virus, M. Aderdour a fait savoir qu’au niveau de la région, un candidat est en train de passer ses épreuves à l’hôpital de campagne Sidi Yahya El Gharb dans de bonnes conditions, conformément au protocole sanitaire en vigueur dans les hôpitaux de campagne. Des élèves contacts ont été isolés dans des salles privées afin d’éviter la propagation de l’épidémie, a-t-il dit.

D’une manière générale, nous remarquons un respect à la lettre des dispositions du protocole mis en place en coordination avec les autorités publiques et sanitaires, a relevé Aderdour, notant que les préparatifs entamés avant les examens du baccalauréat ont porté leur fruit aujourd’hui.

Peu avant le début des épreuves, Amina, l’une des candidats à passer le baccalauréat cette année, a fait savoir que cet examen se déroule différemment des autres années compte tenu des circonstances sanitaires et sociales exceptionnelles que traverse le pays.

L’examen du baccalauréat de cette année, marqué par la mise en place des mesures de prévention contre la pandémie, notamment la distanciation physique, le port des masques de protection et la disponibilité des gels hydroalcooliques, nous rassure et nous donne de l’espoir, a-t-elle ajouté.

Un total de 62.112 candidats, dont 18.509 libres, passent la session normale du baccalauréat au titre de l’année 2020, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, soit une évolution de 3% par rapport à l’année dernière. Sur ce chiffre, 36.424 candidats sont inscrits dans le secteur public et 7.179 dans le secteur privé.

Par ailleurs, l’examen du baccalauréat 2020 se déroule en deux pôles, à savoir les 03 et 04 juillet pour la littérature et l’enseignement originel et du 06 au 08 juillet pour les sciences-techniques et le bac professionnel, alors que les résultats de cette session seront annoncés une semaine après.

La session de rattrapage aura lieu du 22 au 24 juillet pour toutes les branches, et les résultats finaux seront annoncés au plus tard le 29 juillet.

LR/MAP

Voir aussi

Casablanca Entrée en vigueur des nouvelles mesures restrictives

Casablanca | Entrée en vigueur des nouvelles mesures restrictives

Les mesures restrictives décidées par le gouvernement au niveau de la préfecture de Casablanca sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.