Algérie : Des partis politiques appellent à participer massivement aux manifestations contre le 5e mandat

Algérie : Des partis politiques appellent à participer massivement aux manifestations contre le 5e mandat

Des partis politiques d’opposition ont appelé, jeudi, leurs sympathisants et l’ensemble du peuple algérien à participer massivement aux marches et manifestations pacifiques contre la candidature du chef de l’Etat sortant, Abdelaziz Bouteflika, pour un 5è mandat.

Ils ont aussi mis en garde les autorités publiques contre l’utilisation de la force et la répression contre les manifestants qui réclament “un Etat de droit et la fin de l’actuel système”.

Dans ce contexte, le Front des Forces Socialistes (FFS/opposition) a appelé ses militants, ses élus et tout le peuple algérien à sortir dans les rues et à œuvrer à la préservation du caractère pacifique des manifestations politiques et populaires contre un 5è mandat de Bouteflika.

Dans un communiqué, le parti a estimé que “l’élection n’est plus une priorité”, appelant “au maintien et au renforcement de la dynamique populaire pour le changement du système et l’avènement de la deuxième république, à travers l’élection d’une Assemblée nationale constituante”.

“Aujourd’hui, le peuple algérien a décidé de se réapproprier la rue comme espace de mobilisation, de contestation populaire et de revendication démocratique en s’opposant au système prédateur qui a mis le pays en faillite au profit d’une oligarchie mafieuse”, a-t-il écrit.

Le plus vieux parti d’opposition en Algérie a fait constater que “la société est en mouvement, la rue s’est exprimée, le changement est irréversible, la fin du régime est proche”, assurant que “le FFS travaillera à la convergence des forces du changement pacifique et à la mobilisation des Algériennes et des Algériens à même de réunir les conditions qui permettent une dynamique politique plurielle et organisée”.

Pour sa part, la secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Mme Louisa Hanoune, a appelé les citoyens algériens à participer massivement aux marches contre le 5e mandat prévues vendredi, à travers tout le pays.

“Demain, nous allons sortir tous ensemble, avec nos familles”, a-t-elle dit, prévoyant plus d’un million de marcheurs.

De nombreuses autres personnalités et des partis politiques ont appelé les Algériens à sortir après la prière de vendredi pour manifester contre la candidature du président sortant pour un mandat de “trop”.

Avec MAP

Voir aussi

Usa Trump Le Malais

USA | Trump le malais

Le président américain, Donald Trump, qui continue de nier sa défaite à l’élection américaine, participe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.