Affaires étrangères : Percée diplomatique du Maroc en Amérique Latine

Affaires étrangères : Percée diplomatique du Maroc en Amérique Latine

et le président salvadorien, Nayib Bukele

Du 11 au 14 juin 2019, le ministre des Affaires Etrangères et de la , , a effectué une tournée dans les pays d’, pour «insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales avec les pays de la région et instaurer un partenariat rénové au service de la coopération Sud-Sud».

La tournée qui l’a mené au , au , au Chili, au Suriname et en République dominicaine, a été fructueuse et ce, à plusieurs titres. Outre le renforcement du cadre de partenariat entre le et ces pays, le Royaume a infligé un véritable camouflet au . Dans ce contexte, le gouvernement du a annoncé sa décision de retirer sa reconnaissance de la «» et de soutenir l’intégrité territoriale du Maroc.

Même position chez les gouvernements du Chili, du Suriname et de la République dominicaine. Ces pays ont exprimé, à cette occasion, leur plein soutien aux efforts du Secrétaire général des Nations Unies, ainsi qu’au plan d’autonomie présenté par le Royaume, en vue de parvenir à une solution politique réaliste, viable et définitive à ce dossier.

Lire aussi
Maroc-OTAN : Nouvelle dynamique pour la coopération bilatérale

LR

Voir aussi

Accord social,CGEM,Gouvernement,Chakib Alj

Dialogue social | L’accord social tripartite est équilibré (Chakib Alj)

L’accord social tripartite, signé samedi entre le gouvernement, la Confédération générale des entreprises du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...