mardi 21 novembre 2017

Dialogue social : Un round de la relance…

La première rencontre du premier round du dialogue social tripartite a eu lieu, lundi 9 octobre 2017 à Rabat, sous la présidence du chef de gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, avec la participation des membres du gouvernement, des représentants des quatre centrales syndicales les plus représentatives (UMT-CDT- UGTM et UNMT) et des représentants de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM). Le chef de gouvernement a appelé, lors de cette première réunion, les partenaires socio-économiques de l’Exécutif à œuvrer de concert pour bâtir une vision future d’une relation basée sur un pacte social visant à améliorer les conditions sociales et économiques de la classe ouvrière. Les syndicats espèrent que Saâd-Eddine El Othmani réussisse là où son prédécesseur, Abdelilah Benkirane, a échoué, à savoir mener un dialogue social sérieux et régulier au profit des travailleurs marocains. Selon El Othmani, le dialogue social doit réussir. « Je n’ai pas l’intention d’utiliser le dialogue social pour gagner du temps ou me soustraire à mes engagements comme le véhiculent certains milieux », a affirmé le chef du gouvernement. Le ton de Saâd-Eddine El Othmani a quelque peu rassuré les leaders des centrales syndicales qui n’attendent, à présent, que le coup d’envoi des négociations avec l’Exécutif.  Espérons que cette fois-ci sera la bonne… !

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Leur avis sur le parti et le congrès de la discorde…

Les ténors du parti de l’Istiqlal donnent au «Reporter» leur avis sur le Congrès de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.