lundi 18 novembre 2019

Les Français rendent un dernier hommage au Président Jacques Chirac

Les Français ont afflué par milliers dimanche aux Invalides pour saluer la mémoire de Jacques Chirac, mort jeudi à 86 ans, lors d’un hommage populaire qui a démarré à 14H00 par une cérémonie inter-religieuse devant sa dépouille.

Son cercueil, couvert de bleu blanc rouge, et entouré de drapeaux français et européen, sous un portrait géant de l’ancien président, a été placé à l’entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides. Des représentants des cultes ont chanté une prière, aux côtés de la famille Chirac, dont sa fille Claude et son petit-fils Martin, mais sans son épouse Bernadette, affaiblie.
Les Français ont ensuite commencé à défiler devant le cercueil de l’ex-chef de l’Etat (1995-2007), qui avait quitté peu avant 13H00 en convoi son domicile rue de Tournon où il s’est éteint jeudi.

Dès la matinée, plusieurs milliers de personnes avaient fait la queue sous la pluie, a constaté une journaliste de l’AFP et la file d’attente s’étendait sur des centaines de mètres.

Marin Menzin et Cyprien Lemaire, 21 et 22 ans, étudiants en histoire à Nancy, sont venus spécialement pour “le président de (leur) enfance”. “Chirac représentait une certaine époque. Il aurait vu la queue aujourd’hui, il se serait jeté dans la foule pour serrer des mains”, assurent-ils.

“Vous nous manquez déjà”, pouvait-on lire sur une pancarte brandie.

AFP / Vincent LEFAI Carte de Paris et localisation des différents sites des hommage, cérémonie, messe et inhumation de l’ancien président de la République Jacques Chirac

Entre jeudi et samedi, quelque 5.000 personnes ont déjà signé les registres de condoléances mis à disposition dans le vestibule de l’Elysée

L’hommage aux Invalides est lié à “la relation forte que Jacques Chirac entretenait avec les Français” et “tous ceux qui l’ont aimé pourront venir”, avait indiqué à l’AFP son gendre Frédéric Salat-Baroux

Avec AFP

Voir aussi

États-Unis : Trump annonce la levée des sanctions contre la Turquie

Donald Trump a annoncé mercredi la levée des sanctions américaines contre la Turquie après avoir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.