OCP : Une STEP aux multiples impacts environnementaux

La Station d’épuration des eaux usées (STEP) de Youssoufia, réalisée par le Groupe OCP pour un coût global de 150 MDH, constitue un projet structurant, dont les impacts sociaux et environnementaux se font sentir sur cette ville depuis sa mise en service en 2015.

La STEP de Youssoufia, dotée d’une capacité nominale de 7.500 m3 par jour, a permis une meilleure protection de l’environnement en évitant, tout d’abord, le déversement des eaux usées dans la nature et en valorisant des boues grâce au séchage solaire, a indiqué le responsable d’exploitation de la STEP de Youssoufia, Abdelmoula Bounakaya, à l’occasion d’une visite guidée à cette structure à caractère environnemental, organisée au profit de journalistes locaux, régionaux et nationaux.
Cette station contribue à préserver les ressources hydriques souterraines de la ville, puisque la capacité de production de la STEP sera portée à 2,7 millions de mètres cubes par an à l’horizon 2020, a-t-il ajouté. Et de relever que cette structure permet actuellement la satisfaction de 50% des besoins industriels en eau pour le Groupe, dans le site minier de Youssoufia.
En plus de ces impacts environnementaux, le Groupe a procédé à la création d’espaces verts à l’intérieur et à l’extérieur de la STEP, offrant un cadre paysager plus harmonieux.
En outre, la valorisation du biogaz, issu du processus du traitement des eaux usées, permet une production d’électricité qui couvre les besoins énergétiques des STEP à hauteur de 30%.
Destinée au traitement des eaux usées de la ville, la STEP de Youssoufia vise une capacité de traitement de 76.500 équivalent-habitant en 2020. Son procédé d’épuration biologique consiste en l’élimination de la pollution carbonée via trois files de traitement: eau et boue, avec traitement; filtration, extraction et séchage; puis gaz, avec stockage et valorisation. Les eaux épurées en sortie de la station sont utilisées dans les activités minières d’OCP dans la région et pour l’arrosage des espaces verts du club équestre de Youssoufia.

Un programme dédié à l’Eau

La réalisation de cette STEP s’inscrit dans le cadre d’un programme ambitieux du Groupe, visant la réalisation de plusieurs stations d’épuration, notamment sur les sites miniers de Khouribga et Benguérir, permettant l’épuration et la réutilisation de plus de 10 millions m3 d’eaux usées urbaines par an dans le lavage du phosphate.
Ce programme mis en place par le Groupe OCP repose sur deux leviers: l’optimisation de l’utilisation de l’eau sur toute la chaîne de valeur (activités minières, transport, valorisation) et la mobilisation des ressources en eaux non conventionnelles (eaux usées domestiques épurées et eau de mer dessalée).
Alliant rationalisation de l’utilisation de cette ressource et satisfaction des besoins actuels et futurs des installations minières et industrielles, le «Programme Eau» a mobilisé, depuis 2008, plus de 3,5 MMDH.
Inhérente à l’activité d’OCP, l’eau est un enjeu majeur de développement durable pour le Groupe. Son utilisation intervient, en effet, à chaque étape de la chaîne de valeur du Groupe: de 63 millions de mètres cubes en 2010, ses besoins en ressources hydriques dépasseront à terme 160 millions de mètres cubes annuellement, soit l’équivalent de la consommation en eau de la région du Grand Casablanca. 

Résultats annuels
Le RNPG en hausse de 19%

En 2018, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a réalisé un résultat net part du groupe (RNPG) de 5,4 MMDH, en hausse de 19% par rapport à l’année précédente.

C’est un chiffre qui ressort, en premier, dans les résultats annuels au titre de l’exercice 2018 qu’a  annoncé le Groupe OCP.
Le chiffre d’affaires a, quant à lui, augmenté de 15%, pour atteindre 55,9 MMDH, porté essentiellement par la croissance des ventes sur les segments des engrais et de l’acide phosphorique, indique aussi l’OCP, précisant que le chiffre d’affaires des engrais a progressé de 20% et celui de l’acide phosphorique de 39%.
L’EBITDA a enregistré une forte croissance de 34%, pour s’élever à 17,1 MMDH, alors que la marge EBITDA a atteint 31%, contre 26% en 2017.
Cette progression a été soutenue par la forte croissance du chiffre d’affaires, ainsi que par l’excellence opérationnelle, reflétant ainsi les avantages concurrentiels de l’OCP, à savoir la grande capacité de production, la position de leader en matière des coûts, la grande flexibilité industrielle et le renforcement de l’agilité commerciale.
Le résultat opérationnel ressort à 10 MMDH, en hausse par rapport à 5,5 MMDH pour l’exercice précédent et l’endettement net du groupe passe de 43,9 MMDH en 2017 à 35,2 MMDH en 2018, soit un ratio Dette nette/ EBITDA de 2x à fin 2018, en ligne avec la notation «Investment grade» du groupe.
Les dépenses d’investissement du Groupe affichent 10,8 MMDH à fin décembre 2018.
Les résultats en forte croissance de l’OCP ont été soutenus par une solide performance opérationnelle, en lien avec son agilité commerciale, sa flexibilité industrielle et des conditions de marché favorables.

L’effet combiné de ces facteurs a permis de soutenir le niveau de profitabilité d’OCP, tout en neutralisant la hausse des coûts des intrants, particulièrement le soufre.
Au cours de 2018, les conditions de marché sont restées favorables. La demande s’est en effet améliorée tout au long de l’année et les prix des engrais phosphatés ont augmenté, en raison de la hausse des coûts des intrants, principalement le soufre. Cette croissance de la demande s’est particulièrement reflétée dans les segments de l’acide phosphorique et des engrais phosphatés, impactant positivement le volume des exportations d’OCP.

HD

Voir aussi

Le Maroc présent en force à l’IFTM Top Resa à Paris

La 41 édition du Salon international des professionnels du tourisme « IFTM Top Resa » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.