Automobile Un secteur en plein essor

Usine renault tanger

La stratégie préconisée pour le secteur automobile a pour objectif de favoriser l’implantation au Maroc d’équipementiers de second et de troisième rangs, l’implantation de l’assemblage de spécialités (poids-lourds, bus, cars, carrosserie et autres spécialités de niche) et l’attraction à terme d’un second constructeur majeur.

Le potentiel d’investissement induit par ces actions se chiffre à près de 12 milliards de dirhams de PIB additionnels qui devrait générer la création d’environ 70.000 emplois à l’horizon 2015. L’année 2013 a été marquée principalement par la poursuite des travaux pour le développement de la chaîne de valeur du secteur automobile, permettant ainsi la réalisation d’un chiffre d’affaires à l’export, à fin août 2013, de plus de 19 milliards de dirhams, soit un taux de croissance de 19% par rapport à la même période de l’année 2012. Elle été également marquée par le démarrage de la 2ème ligne de l’usine Renault Tanger Méditerranée permettant d’atteindre une capacité de 340.000 véhicules par an, pour un investissement de l’ordre de 4,5 milliards de dirhams.

Poursuite du développement du secteur

L’année 2014 connaîtra la poursuite du pilotage du projet Renault Tanger Méditerranée et le développement de la chaîne de valeur du secteur de l’automobile. Avec cet investissement de 12 milliards de dirhams et la création de 30.000 emplois, ce projet est en cours de réalisation sur 345 ha, dont 190 ha en zone franche. La livraison de la première tranche (25,3 ha) a eu lieu en mars 2012 et le lancement des travaux de la seconde tranche est prévu en janvier 2015.
Par ailleurs, Tanger Automotive City (TAC), assise sur une superficie de 260 ha, dont 178 ha en zone franche, permettra d’attirer à terme 8 milliards de dirhams d’investissement et de créer 30.000 emplois.
Concernant Nouasser Aerospace City, ce projet est réalisé sur une superficie d’environ 126 ha en deux tranches. La première, qui porte sur une superficie brute totale d’environ 64 ha, sera livrée fin 2013. La seconde, d’une superficie brute d’environ 62 ha, sera lancée quand la commercialisation de la première tranche atteindra un taux de 50%.

Badia Dref

Voir aussi

OCP : Al Moutmir Itinérant pose pied à Midelt

OCP : Al Moutmir Itinérant pose pied à Midelt

Le Groupe OCP poursuit son engagement auprès des agriculteurs marocains et lance la 10ème étape …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.