samedi 20 juillet 2019

André Azoulay : Le Maroc a opté en permanence pour la coexistence et l’ouverture sur l’autre

Le Maroc a opté en permanence pour la coexistence et l’ouverture sur l’autre, a affirmé, mardi à Rabat, M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et président du Conseil de la Fondation des trois cultures de la Méditerranée.

“Le Royaume est le fruit d’une grande civilisation berbère, dont le peuple est le premier identifié sur la terre marocaine, ainsi que les civilisations juive et arabo-islamique”, a relevé M. Azoulay dans une allocution à l’occasion du Conseil d’administration de la Fondation, tenu au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale.

“Contrairement à d’autres nations qui ont choisi la voie de l’exclusion, le Royaume a privilégié le chemin de l’ouverture et l’altérité, chose qui l’a mis à l’abri contre toute exclusion ou violence”, a t-il fait remarquer, mettant en exergue la modernité de la société marocaine et le refus du peuple et du gouvernement de toute fermeture sur soi et de tout appel à une seule civilisation.

Par ailleurs, M. Azoulay a souligné que depuis sa création en 1999, la Fondation des trois cultures veille à faire de la région méditerranéenne un espace commun de coexistence entre ses différents pays, mettant en garde contre toute culture réactionnaire qui rejette l’autre et appelle à une rupture avec lui.

“La Fondation devrait être digne de son rôle pour faire face à ces phénomènes et propager une culture de tolérance”, a-t-il dit.

De même, il a évoqué les phénomènes de l’islamophobie et de l’antisémitisme, qui nécessitent, selon lui, deux combats parallèles indispensables, appelant à davantage de lutte et d’humanisme pour bannir toute voix incitant au rejet de l’autre.

La tenue du Conseil d’administration de cette fondation, qui coïncide avec le 20ème anniversaire de sa création, intervient dans le cadre de la première visite au Maroc du président du gouvernement d’Andalousie, M. Juan Manuel Monero.

Avec MAP

Voir aussi

Malhouniyat d’Azemmour : Au-delà d’un simple festival

«Malhounyat Azemmour», organisée par l’Association provinciale des affaires culturelles d’El Jadida, avec le soutien du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.