Vol Malaysia Airlines : L’incroyable mystère

Malaysia Airlines

La police malaisienne a recentré son enquête criminelle sur le seul équipage du vol MH370 de Malaysia Airlines disparu depuis le 8 mars, après avoir écarté toute responsabilité des 227 passagers, a rapporté l’agence de presse officielle Bernama en citant le chef de la police.
Selon Khalid Abu Bakar, les enquêteurs ont écarté l’hypothèse selon laquelle un ou plusieurs passagers pourraient avoir participé à une prise d’otage, à un acte de sabotage ou avoir eu des problèmes personnels ou psychologiques qui pourraient expliquer la disparition du Boeing 777.

L’enquête se concentre désormais sur le pilote Zaharie Ahmad Shah et sur son copilote, Fariq Abdul Hamid, bien qu’aucun élément suspect n’ait été relevé jusqu’à présent, a ajouté l’agence Bernama. «Nous nous concentrons sur les pilotes, mais nous n’y verrons pas plus clair tant que les boîtes noires n’auront pas été retrouvées», a dit une source policière à Reuters.
Les recherches menées dans l’océan Indien, dans les zones où le vol MH370 pourrait s’être écrasé, n’ont pour l’instant rien donné, alors qu’approche la fin de la période de 30 jours au-delà de laquelle les boîtes noires risquent de ne plus émettre.
La théorie du complot, elle, grandit mais on ne veut pas dire… ne rien trouver est impossible. Pour le moment, en tout cas, on ne sait toujours rien.

Patrice Zehr

Voir aussi

L'Irlande s'apprête à un confinement général de six semaines

L’Irlande s’apprête à un confinement général de 6 semaines

L’Irlande s’apprête à décréter un deuxième confinement général dans la nuit de mercredi à jeudi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.