AMO, allocations familiales, retraite… | 2021 sonne une nouvelle ère de protection sociale au Maroc

AMO,allocations familiales,retraite,Maroc

La cérémonie de lancement du projet de généralisation de la protection sociale est présidée par SM le Roi, le 14 avril 2021, au Palais Royal de Fès.

La généralisation de la protection sociale se veut une véritable révolution sur la voie de la préservation de la dignité des citoyens.

Lancé par SM le , le 14 avril 2021 depuis le Palais Royal de Fès, ce chantier fédérateur nécessitera, pour sa concrétisation, 51 milliards de dirhams sont 23 milliards financés par le budget général de l’Etat. Dans le cadre de l’opérationnalisation de ce projet ambitieux, une commission interministérielle spéciale a été mise en place. Aussi, une loi-cadre y afférente a été adoptée, devant permettre à 3 millions de citoyens parmi les non-salariés et leurs ayant-droit de bénéficier du régime de l’Assurance Maladie Obligatoire ().

Dans un premier temps (2021), l’ bénéficiera aux personnes assujetties au régime de la Contribution Professionnelle Unique (CPU), les commerçants et artisans qui tiennent une comptabilité et les auto-entrepreneurs. En 2022, l’Assurance maladie de base, profitera aux catégories vulnérables inscrites au Régime d’Assistance Médicale (RAMED), aux travailleurs indépendants, ainsi qu’aux personnes qui exercent une activité libérale.

CGEM | Les six priorités pour l'année 2021

En 2023 et 2024, il est prévu de généraliser les (AF) à tous les ménages marocains. Il s’agit aussi de l’élargissement, en 2025, de l’assiette des adhérents aux régimes de , pour y inclure, toute personne exerçant un . Il sera également question de la généralisation en 2025, de l’Indemnité pour Perte d’ (IPE), en vue de couvrir toute personne exerçant un stable. Sous la houlette de Hassan Boubrik, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) accompagne le chantier Royal de généralisation de la couverture sociale. Dans ce cadre, la CNSS a annoncé mercredi 1er décembre 2021, l’extension de l’Assurance Médicale Obligatoire (), aux Travailleurs Non-Salariés (TNS). Désormais, toute personne exerçant à son propre compte une activité génératrice de revenu, est assujettie à l’. Et ce n’est qu’un début!   

ML

Voir aussi

Le Roi Mohammed VI préside à Marrakech une veillée religieuse en commémoration de l’Aïd Al-Mawlid

SM Le Roi préside ce vendredi une veillée religieuse pour commémorer la disparition de feu Hassan II

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, présidera, vendredi au Mausolée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...