Tourisme post-Covid | Le Maroc paré au décollage !

Tourisme,ONMT,Covid-19

Face à l’ampleur de la crise qui a frappé de plein fouet le secteur touristique, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) n’est pas resté inerte.

Le confinement sanitaire décrété début 2020 par tous les pays du monde, dont le Maroc, n’a pas empêché l’ONMT de mettre en place un plan ambitieux de relance du secteur touristique.  Présenté jeudi 22 avril 2021 par le Directeur Général de l’Office National Marocain du Tourisme, Adel El Fakir, lors d’une conférence de presse à Casablanca, ce nouveau dispositif vise à amorcer la relance du tourisme au Maroc, dès que les conditions sanitaires le permettront. 

La relance s’amorce

Pour ce faire, l’ONMT s’est doté d’une nouvelle architecture de marques basée sur une segmentation de ses publics en trois grandes catégories. Ainsi, en plus de la marque «Visitmorocco», dédiée à la promotion de la destination Maroc auprès des touristes étrangers, qui a bénéficié d’une refonte pour en améliorer la pertinence, l’Office a mis en place deux autres nouvelles marques. Il s’agit de «Ntla9awfbladna», dédiée à la promotion du tourisme interne auprès des Marocains (locaux et MRE), outre la marque institutionnelle de l’ONMT, dotée d’une nouvelle identité visuelle et une plateforme stratégique spécifique.

Par ailleurs, l’ONMT a effectué un travail de fond sur de nombreux fronts, tels que les études de marché et les stratégies de marque, afin de mettre en place les outils idoines pour la reprise malgré la complexité des problématiques que la situation sanitaire a engendrées. De même, l’Office National Marocain du Tourisme s’est inscrit dans une logique de concertation, écoute et échange avec les partenaires nationaux et internationaux. Tous ces efforts font qu’aujourd’hui, le Maroc est prêt à redémarrer dès que les conditions sanitaires permettront d’accueillir les touristes étrangers.

Renforcer le sentiment d’appartenance

Afin de matérialiser cette nouvelle architecture, donner vie à ses nouvelles marques et ancrer ses orientations auprès de ses publics, l’ONMT prévoit le lancement d’une grande campagne de communication au niveau national, sous la signature «Nta9awfbladna» et dont l’objectif sera de renforcer le sentiment d’appartenance de chaque Marocain et de lui donner envie de découvrir notre pays autrement. Sur le plan international, la nouvelle campagne, préparée par l’une des plus grandes agences de communication mondiales, traduit l’essence de la destination Maroc, à travers un concept novateur, en rupture totale tant en matière de concept et de positionnement, de prise de vue, de ton que d’image du Maroc véhiculée et de mode de communication et de diffusion.

Le digital au service de la destination Maroc   

C’est ainsi un concept élévateur de la valeur de la marque Maroc qui est prôné, énergique, innovant tout en étant fidèle aux valeurs d’authenticité et de culture vivante de notre pays. Cette campagne sera lancée dans un premier temps dans les principaux marchés émetteurs notamment la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne, les États-Unis, Israël et sera élargie aux autres pays au fur et à mesure que les conditions sanitaires le permettront.  Ces campagnes seront accompagnées par le déploiement d’un important dispositif de communication digitale pour chacune des marques, articulé autour d’une présence renforcée sur la toile, à travers des sites web et des plateformes de réseaux sociaux dédiés, ainsi que des stratégies de production et de diffusion de contenus ciblées et à forte valeur ajoutée pour les publics de chaque marque. L’objectif, aujourd’hui, de l’ONMT est de viser l’excellence opérationnelle, car pour concurrencer les plus grandes destinations mondiales, les standards doivent être au plus haut niveau.

Il est admis que, partout dans le monde, le tourisme a été parmi les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire de 2020. Etant l’unique produit de consommation pour lequel le citoyen doit se déplacer pour consommer sur le lieu de production, l’interruption brutale des circulations nationales et internationales s’est traduite par un arrêt de l’activité. Or, le manque à gagner est très important, surtout pour des pays comme le Maroc où l’activité a un poids considérable dans l’économie et la société. Le tourisme est en effet, le deuxième secteur contributeur au Produit Intérieur Brut (PIB) et créateur d’emplois. Le tourisme est également l’un des premiers contributeurs à la balance des paiements.

La demande touristique étrangère, principal foyer d’émission des touristes vers le Maroc, accorde encore une primauté au reflexe balnéaire. Mais on y assiste aussi au développement d’un nouveau marché touristique lié à de nouveaux comportements de vacances. Besoin d’évasion et de découverte et montée de la conscience écologique et culturaliste orientent la demande vers des produits plus «doux» dans lesquels la découverte –notamment celle de l’Autre– est mise en valeur. C’est un réel tournant dans l’évolution de la demande touristique pour la Méditerranée et le Maroc, qui se traduit par le développement de différents produits de niche dont la principale destination est le milieu rural.

Mohcine Lourhzal

Il a déclaré au Reporter

Adel El Fakir, DG de l’ONMT

Tourisme,ONMT,Covid-19

«Ne pas disparaitre des radars des Tours Opérateurs»

«Le principal enjeu en termes de promotion est de ne pas disparaitre des radars des Tour-Operateurs et compagnies aériennes et de garder un contact permanent avec eux.

L’objectif de l’Office National Marocain du Tourisme consiste à sécuriser l’avenir, sachant que la condition sine qua non pour les Tour-Opérateurs est d’avoir une visibilité sur l’ouverture des frontières afin de planifier leurs programmations et investissements.

Au sein de l’ONMT, l’important n’est pas de connaitre avec exactitude la date de la levée des restrictions sanitaires et la reprise de l’activité touristique, mais d’être prêt à appuyer sur le bouton et agir intelligemment au moment venu.

Le Maroc a le potentiel de devenir une destination incontournable dans la liste des voyages des citoyens du monde. L’ONMT se donne pour mission de faire briller ce potentiel tant au niveau national qu’international.

Pour remplir ses fonctions comme il se doit, l’Office National Marocain du Tourisme, doit pouvoir compter sur une communication cohérente et innovante, fondée sur des perceptions pertinentes».

Voir aussi

jeunesse et covid 19

Jeunesse et Covid-19 | Dur, dur d’être un ado en temps de pandémie

Depuis le début de la pandémie Covid-19 au Maroc, l’attention s’est portée essentiellement sur les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.