Tenue à Paris du Forum Horizons Maroc avec un focus sur l’Afrique

Forum Horizons Maroc,Paris,FHM,France,AMGE,Caravane

La 26ème édition du (FHM), principal salon de recrutement des jeunes étudiants et professionnels marocains et étrangers intéressés par le , s’est ouverte, dimanche à , avec un focus particulier sur le continent africain.

Organisé par l’Association des Marocains en Grandes Écoles et Universités (AMGE-Caravane) sous le thème “élargissez vos horizons, visez l’Afrique”, ce forum est devenu au fil des années un rendez-vous incontournable des professionnels de tous bords désireux de saisir les opportunités qu’offre le Royaume tant sur le plan de l’emploi que celui de l’investissement, souligne le président de l’association organisatrice, Mossaab Moustaghit.

AMGE-Caravane ambitionne de toucher plus d’étudiants, d’accompagner davantage les étudiants marocains qui s’installent en et de s’ouvrir davantage sur les entreprises, tout particulièrement celles du continent africain, affirme-t-il dans une déclaration à la MAP.

Il s’agit d’un projet citoyen porté par une cinquantaine de bénévoles issus des meilleures écoles et universités françaises, qui ambitionne de contribuer à lutter contre la fuite des cerveaux et des compétences marocaines et à faciliter l’insertion professionnelle des Marocains du monde et leur retour à la mère patrie pour contribuer à l’essor socio-économique du Royaume.

“Fort et fier de ses valeurs et de sa position géographique, le est incontestablement la porte d’entrée vers l’Afrique, un continent d’avenir en pleine croissance. Le Forum a l’honneur d’établir à l’étranger, le premier salon de recrutement marocain”, se félicitent les présidents de cet événement, Hamza Dahmani et Zakariae Bakhtaoui, dans une déclaration similaire.

“En tant que Marocains, il est de notre devoir d’accompagner l’évolution de notre continent et d’être modestement acteurs du changement à notre échelle”.

Ce salon, qui revient en présentiel après une édition 100% digitale en 2021 dictée par la pandémie mondiale du Covid-19, connaît cette année la participation de plus de 60 entreprises marocaines publiques et privées dont le Groupe CDG, Tanger Med et Bank Al Maghrib, ou encore le Groupe OCP, pour rencontrer quelque 2.000 étudiants, jeunes actifs et cadres expérimentés afin de leur proposer des CDI, stages, formations ou encore des conseils carrière, selon les organisateurs.

Lire aussi
Le Maroc aux mille couleurs

C’est le cas de Selma Sefrioui, responsable des Ressources humaines au sein du groupe OCP, pour qui cet événement permet de rencontrer des personnes très intéressantes avec des profils, des formations et des expériences professionnelles aussi riches que variés.

L’objectif est d’essayer de tirer profit de cette diversité de profils et de recueillir le maximum de CV dans la perspective de les transformer en recrutements au , affirme-t-elle.

Rapproché par la MAP, Imrane Housni est un ingénieur de formation qui a fait ses études au Maroc suivies d’un master en .

Il se présente au Forum fort d’une expérience professionnelle d’une dizaine d’années en télécommunications en dans le but de s’arrêter sur les nouvelles opportunités qui s’offrent aux compétences marocaines installées dans l’Hexagone.

Son objectif: changer de cadre de vie et étudier les possibilités d’un retour au Maroc pour y finir sa carrière, et tout particulièrement contribuer à l’essor de développement économique que connaît le Royaume depuis des années.

Même ambition chez Dounia Benhsaine, jeune lauréate de l’Esupcom-. Titulaire d’un master en Communication et médias et d’une expérience de 4 ans dans ce domaine en France, elle profite de ce forum pour rencontrer les entreprises présentes sur place, à la recherche d’une offre intéressante lui permettant de changer de cap et de s’épanouir professionnellement au Maroc.

Cette 26ème édition du est également marquée par l’organisation de conférences et d’ateliers thématiques permettant de mieux appréhender les enjeux économiques et géopolitiques du Maroc et du continent africain.

LR/MAP

Voir aussi

Ukraine,Russie

Ukraine | Avancées russes

Les forces russes contrôlent actuellement «environ 20 %» du territoire ukrainien, soit près de 125.000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...