Tanger : 55 films en compétition au FCMMT

Tanger : 55 films en compétition au FCMMT

Cinquante-cinq films, représentant 22 pays méditerranéens, seront en lice lors de la 15ème édition du Festival du Court-métrage méditerranéen de Tanger (FCMMT), qui aura lieu du 2 au 7 octobre 2017.

Le jury de cette édition sera présidé par Ahmed El Housni, président du Festival du Cinéma méditerranéen de Tétouan. Il sera entouré de la Slovène, Ana Lampret, professionnelle de l’industrie cinématographique, de la réalisatrice et productrice tunisienne, Chiraz Bouzidi, de la productrice, réalisatrice et scénariste marocaine, Narjiss Nejjar, d’Antoine Le Bihan, chargé de mission cinéma et audiovisuel à l’Institut Français du Maroc, de Jacopo Chessa, directeur du Centre du Court-métrage italien et du réalisateur marocain, Nour-Eddine Lakhmari.

Les 55 films sélectionnés pour la compétition officielle, parmi plus de 600 films, vont se disputer plusieurs prix, à savoir le Grand prix du Festival, le Prix spécial du jury etles Prix de la réalisation, du scénario, de la meilleure interprétation féminine et de la meilleure interprétation masculine, précise la même source.

Et 10 documentaires en lice…

Dix films documentaires arabes et étrangers seront en lice lors de la 5ème édition du Festival Europe-Orient du film documentaire, qui se tiendra aussi à Tanger, du 19 au 23 septembre. Il s’agit de «l’ennemi invisible» de Rachid Kasmi (Maroc), «la chasse des fantômes» de Raed Andoni (Palestine), «Des sangs sur le fleuve du Seine» de Mehdi Bekkar (Maroc), «Les fleurs du bitume» de Caroline Péricard et Karine Morales (France) et «le cèdre et l’acier» de Valérie Vincent (Liban).
La sélection des films comprend également «Les bons baisers de Moruroa» de Larbi Benchiha (Algérie), «Pas de lieu pour se cacher» d’Ahmed Zoradesht (Irak), «Boycott zéro» de Pablo Tosco, Pablo Arabop et Jorge Fernandez Mayoral (Espagne), «L’attente» d’Emile Lagbal (Suède) et «Quand Rumi rencontre Francis» de Mohamed Kenawy (Italie).
Choisis sur plus de 220 documentaires proposés, ces films vont concourir pour plusieurs prix, en particulier «Le Grand prix Ibn Batouta», ainsi que ceux de la meilleure réalisation, du meilleur scénario, d’excellence et de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision.
Le jury de cette édition, qui sera présidé par la Palestinienne Maryse Gargour, est composé de Jamal Dalali (Tunisie), Robert Huf (Pays-Bas), Rada Sezik (Bosnie-Herzégovine) et Idris Lamrini (Maroc).

HD

Voir aussi

Septième art

Septième art | Le Maroc représenté aux oscars 2021

Le film «Le Miracle du saint inconnu» réalisé par Alaa Eddine Aljem a été choisi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.