Syrie : Assad contre la France

Syrie : Assad contre la France

Interrogé par plusieurs médias français, le président syrien estime que Paris est «directement responsable des tueries» dans le pays. Il affirme aussi que son régime a eu des contacts avec les services de renseignement français. La politique de la France depuis le premier jour est de soutenir les terroristes, d’être directement responsable des tueries dans notre pays», affirme Bachar el-Assad. Il accuse le président François Hollande d’avoir «envoyé de l’armement à des groupes modérés qui sont en fait des terroristes». «Il n’y a rien de personnel. Pour être franc, je ne me soucie aucunement de lui». Bachar el-Assad assure n’avoir aucun contact avec les candidats à la présidentielle en France. Il affirme cependant que la Syrie a eu «dans certains cas des contacts indirects avec les services de renseignement français», notamment lors d’une visite d’une délégation parlementaire à Damas. «En fait, lors de la visite ici d’une délégation de parlementaires français, l’un d’entre eux était un agent», dit-il.

Cette déclaration inédite est en opposition totale avec la version des autorités françaises. L’État français nie catégoriquement avoir des contacts avec les renseignements syriens depuis la rupture des relations diplomatiques en 2011. «Je ne peux me sentir à l’aise que lorsque j’aurai vu sa politique vis-à-vis de la Syrie. Je ne l’ai pas encore vue» dit le dictateur syrien au sujet de l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Interrogé sur le décret anti-immigration du nouveau président américain, qui vise notamment tous les immigrés en provenance de Syrie, il semble le trouver justifié: «Ce n’est pas le peuple syrien qui est visé ici. Ce sont les terroristes, qui pourraient s’infiltrer à travers certains immigrants venus à l’Ouest». Il rend hommage à l’action de Vladimir Poutine dans son pays.

Patrice Zehr

Voir aussi

Belgique,BEI

BEI | Près de la moitié des entreprises belges prévoient de réduire leurs investissements

Quelque 46% des entreprises belges prévoient de réduire leurs investissements en raison de la pandémie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.