Pologne | Contre de droit Européen !

Pologne,UE

Dans une réforme lancée le mois dernier, la Pologne espère éliminer la corruption de son appareil judiciaire, notamment avec un nouveau système de nomination, de transfert et de discipline des juges.

Selon Bruxelles, ces réformes introduites par le parti conservateur nationaliste au pouvoir Droit et Justice (PiS) menacent la démocratie et l’état de droit. Le Tribunal constitutionnel polonais, plus haute juridiction du pays, a répliqué  en déclarant que certains articles du traité de l’Union européenne étaient «incompatibles» avec la Constitution polonaise et a enjoint aux institutions européennes de ne pas «agir au-delà du champ de leurs compétences». Autrement dit, merci de ne pas interférer avec notre système judiciaire. A Bruxelles, Jeroen Lenaers, un porte-parole du Parti populaire européen, a déclaré: «Trop, c’est trop. C’est une attaque contre l’UE dans son ensemble».

Des manifestations ont éclaté en Pologne, reprochant au pouvoir en place de suivre le chemin de la Biélorussie. «C’est un scandale (…) Ils nous sortent de l’Union européenne !», a regretté Anna Labus, une retraitée, fondant en larmes. Car c’est bien ce qui est à craindre, à terme, si la crise ne se résout pas. Le mois dernier, le commissaire européen chargé de l’Economie, Paolo Gentiloni, a prévenu que l’affaire judiciaire polonaise pourrait avoir des «conséquences» sur le versement des fonds de relance à la Pologne.

Lire aussi
Maroc/UE : Croissance soutenue des échanges

L’Union européenne n’a pas encore approuvé les 23 milliards d’euros de subventions et les 34 milliards d’euros de prêts bon marché prévus pour ce pays. Un «chantage» pour le gouvernement polonais. Ryszard Terlecki, le vice-président du Parlement, a récemment appelé à des «solutions drastiques» dans le conflit qui oppose la Pologne à l’UE. «Les Britanniques ont montré que la dictature de la bureaucratie bruxelloise ne leur convenait pas. Ils ont fait demi-tour et sont partis», a-t-il déclaré. Un tel départ pourrait affecter la stabilité de l’Union, notamment avec l’isolement des pays baltes.

P. Zehr

Voir aussi

Etats-Unis,Joe Biden,Afrique,Antony Blinken

Etats-Unis | Joe Biden va organiser un sommet pour renforcer les liens avec l’Afrique

Le président américain Joe Biden prévoit d’organiser un sommet avec les dirigeants africains pour renforcer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon