Maroc-Tunisie | Lancement de 2 programmes de recherche scientifique et développement

Maroc Tunisie lancement de deux programmes de recherche développement

Le Maroc et la Tunisie ont conclu le lancement de deux programmes de recherche-développement dotés d’un budget de 20 millions de dirhams. Seront chargés de leur mise en place le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le ministère tunisien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le premier est un programme d’appui à la recherche et au développement dans les domaines prioritaires pour les deux pays, notamment la santé, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, à l’intelligence artificielle, à l’eau, à l’environnement et aux changements climatiques, en plus des sciences humaines et sociales. Le deuxième programme porte sur la création de laboratoires pour des recherches conjointes entre les chercheurs marocains et tunisiens, indique mardi le ministère de l’Éducation nationale dans un communiqué.

Ces programmes pour lesquels une enveloppe budgétaire de 10 MDH a été allouée par chaque pays, permettront aussi de financer la mobilité des chercheurs, d’encourager la réalisation de thèses de doctorat dans le cadre d’une cotutelle entre les universités marocaines et tunisiennes et d’apporter un appui logistique aux structures de recherche, souligne le communiqué.

A cet égard, le ministère a reçu 168 projets communs parmi lesquels 30 ont été sélectionnés. Ces projets sont répartis entre les domaines de l’eau, de l’environnement et des changements climatiques (53%), de la santé (20%), des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (10%), des applications de l’intelligence artificielle et le Big data (10%) et des sciences humaines et sociales (7%).

LR

Voir aussi

Guinée Conakry,Alpha Condé

Guinée | Des militaires annoncent avoir arrêté le président Alpha Condé et dissous la Constitution

Des militaires guinéens ont annoncé, dimanche, avoir arrêté le président de la Guinée Conakry, Alpha …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.