Maroc-EEAU | Des relations économiques fécondes au service du progrès et de la prospérité des deux pays frères

Les relations économiques et commerciales entre le Maroc et l’Etat des Émirats Arabes Unis (EEAU) ont enregistré au fil des années une évolution significative, renforçant ainsi des liens féconds et solides au service du progrès et de la prospérité des deux pays frères.

Alimentées par une vision commune de développement économique et de coopération stratégique, les relations maroco-émirarties ont permis d’établir un partenariat fructueux et une toile d’échanges dynamiques et d’investissements mutuellement bénéfiques.

Au volet des échanges commerciaux bilatéraux, le Maroc et les Émirats Arabes Unis ont atteint des niveaux remarquables, avec une évolution constante aussi bien des importations que des exportations.

En effet, le Royaume exporte vers les Émirats Arabes Unis une gamme diversifiée de produits, tels que les produits agricoles, les textiles et les phosphates. En retour, le Maroc importe plusieurs produits émiratis, notamment les produits pétroliers et chimiques et les équipements électroniques.

Cette dynamique est le résultat des efforts déployés par les deux pays pour la levée des barrières tarifaires en vue de faciliter leur commerce bilatéral.

Erfoud | 11è édition du Salon International "SiDattes" du 27 au 30 octobre

Selon les chiffres de l’Office des Changes, les exportations marocaines vers les Emirats Arabes Unis ont atteint plus de 1,41 milliard de dirhams (MMDH) durant l’année 2022, contre 494,38 millions de dirhams (MDH) en 2018. Pour les seuls six premiers mois de l’année en cours, les expéditions du Maroc vers l’EEAU ont dépassé déjà le 1 MMDH.

S’agissant des importations du Maroc des Emirats Arabes Unis, elles ont grimpé de 7,68 MMDH en 2018 à plus de 14,48 MMDH en 2022. Elles se chiffrent à 8,37 MMDH au premier semestre 2023, relève-t-on dans les statistiques de l’Office des changes.
La destination “Maroc” continue de séduire les investisseurs émiratis

Sur le plan des investissements, les Émirats Arabes Unis ont toujours montré un intérêt particulier pour les opportunités d’investissement au Maroc, notamment dans les secteurs de l’immobilier, de la finance et des infrastructures. Un intérêt qui ne cesse de se concrétiser avec la montée en puissance des investissements directs étrangers (IDE) émiratis au Maroc.

Industrie automobile | Le Maroc est l’un des meilleurs pays en développement (Al-Dustour)

Selon les statistiques de l’Office des Changes, les Émirats Arabes Unis détiennent le deuxième plus important stock d’IDE au Maroc, avec plus de 137,43 MMDH en 2021.

Pour leur part, les entreprises marocaines ont trouvé également un terrain propice aux Émirats Arabes Unis pour investir et étendre leurs activités dans la région du Golfe, à même de profiter de l’attractivité du marché et de l’environnement des affaires dynamique.

L’encours des investissements directs marocains aux Émirats Arabes Unis a bondi de 525 MDH en 2018 pour atteindre 1,55 MMDH en 2021, selon l’Office des changes.

Force est de constater que les relations entre le Maroc et les Émirats Arabes Unis sont caractérisées par une collaboration active et diversifiée, allant au-delà des simples échanges commerciaux. Il s’agit d’un partenariat solide qui vise, grâce à l’exploitation des synergies actuelles, à promouvoir un avenir économique prospère et durable.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Pays à Revenu Intermédiaire,Rabat,Amina J. Mohammed

Conférence de Rabat | Appel à un changement de paradigme en matière de coopération internationale

Les pays participant à la Conférence ministérielle de haut niveau sur les pays à revenu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...