Maroc-Belgique | Protocole de partenariat entre le HCAR et le War Heritage Institute

Maroc,Belgique,HCAR,War Heritage Institute

Un protocole de partenariat entre le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération () et le (WHI) de a été signé, lundi à Bruxelles, en vue de promouvoir une meilleure connaissance et compréhension de l’histoire et de la des deux royaumes.

Le protocole, signé par le Haut-Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, et le directeur général du WHI, Michel Jaupart, tend à établir une relation entre les équipes techniques et les chercheurs scientifiques, afin de partager et échanger les informations, les connaissances et l’expertise professionnelle dans divers domaines tels que la recherche historique, la conservation, la restauration, la gestion de collections, la gestion de bibliothèques et des archives, la muséologie et la muséographie.

Ce partenariat, dont la cérémonie de signature s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du en et au Grand-Duché du Luxembourg, Mohamed Ameur, et le ministre d’État et député fédéral belge André Flahaut, porte également sur le de programmes spécifiques de coopération entre les deux parties, notamment l’échange et la réalisation conjointe d’expositions temporaires, de publications et l’organisation de colloques scientifiques et d’événements culturels.

M. El Ktiri a souligné, à cette occasion, l’importance de ce partenariat qui apportera une nouvelle pierre à l’édifice de la mémoire historique commune maroco-belge que les deux pays s’emploient à préserver et valoriser pour la mettre à la portée des générations montantes.

Cet évènement ouvre de nouvelles perspectives de coopération entre les deux institutions belge et marocaine, a-t-il relevé, assurant que le Haut-Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération compte donner à cette convention sa réelle signification et sa grande portée dans l’élargissement et la promotion des relations exemplaires et de qualité entre les deux royaumes appelés à diffuser les valeurs d’entente, de tolérance, de vivre-ensemble et de rapprochement.

Lire aussi
Coopération Sud-Sud | Le Suriname exprime sa haute appréciation pour la vision de SM le Roi

‘’Nous sommes déterminés à tout mettre en œuvre pour réaliser les objectifs de cet accord et à développer les axes de coopération visant une meilleure connaissance et compréhension de l’histoire et de la des deux parties’’, a-t-il ajouté.

Pour le directeur général du WHI, c’est un moment important qui offre l’opportunité d’approfondir le travail de mémoire entre le et la Belgique.

Rappelant que ce partenariat s’inscrit dans un long travail débuté en 2019, avant d’être interrompu par la crise du Covid19, M. Jaupart a souligné que cette coopération ‘’nous permet de nous rassembler autour de la mémoire partagée entre les combattants marocains et belges dans les deux guerres mondiales’’.

‘’Le et la Belgique ont partagé une grande partie des soubresauts du 20è siècle : La première guerre mondiale d’abord, la seconde guerre mondiale ensuite- au travers notamment de la bataille de Gembloux dont le 82è anniversaire vient d’être commémoré- et puis, après cette guerre, l’arrivée en Belgique de nombreux travailleurs marocains et de leurs familles qui ont tissé entre nos deux pays des liens particuliers étroits et amicaux’’, a-t-il souligné.

LR/MAP

Voir aussi

Ukraine,Russie

Ukraine | Avancées russes

Les forces russes contrôlent actuellement «environ 20 %» du territoire ukrainien, soit près de 125.000 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...