Mali : L’arrestation du Breton

 

Le Français, Gilles Le Guen, apparu à visage découvert l’automne dernier, sur une vidéo dans laquelle il mettait en garde la France contre une intervention au Mali, a été arrêté par les forces françaises dans la région de Tombouctou. L’islamiste est un quinquagénaire converti de longue date et qui se fait appeler Abdel Jelil, «Les enquêteurs devraient être en mesure de l’entendre d’ici un maximum de deux semaines», a dit à Paris une source proche du dossier.

En novembre 2012, Gilles Le Guen avait été fait prisonnier durant quelques jours par les responsables d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) à Tombouctou, certains le soupçonnant d’être un espion. Selon d’autres sources, il aurait été arrêté parce qu’il se serait interposé pour empêcher des djihadistes de malmener des femmes.

 

Installé au Mali avec sa famille, après avoir vécu en Mauritanie, il avait été repéré en septembre 2012 dans les rangs d’Aqmi sur un cliché récupéré par les services secrets français. Un membre de la sécurité malienne avait alors expliqué que le dénommé Abdel Jelil vivait avec son épouse maghrébine et leurs enfants dans le nord.

 

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.