" "

Algérie Sellal veut devenir Président

Abdelmalek sellal

En ces temps pré-électoraux en Algérie, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a manifestement lancé sa campagne pour le cas où il faudrait choisir un successeur à Bouteflika.

Et, tout le monde le sait, en Algérie, pour gravir les échelons du pouvoir, il faut deux éléments: une inconditionnelle fidélité à ceux qui y sont déjà et une inégalable virtuosité dans les attaques contre le Maroc.
Sellal, dont les médias ont souvent couché le nom sur la liste des potentiels présidentiables –et qui voit peut être monter la concurrence de Lamamra- a décidé de se donner un coup de pouce en y allant franchement contre le Maroc. Ainsi, lors d’un meeting organisé le 12 décembre, au siège de la wilaya de Tlemcen, il n’a pas hésité à accuser le Maroc, d’utiliser un supposé «argent de la drogue» pour financer des cellules terroristes en Tunisie.
Ne s’arrêtant pas là, il a affirmé en avoir la preuve et en avoir parlé aux autorités tunisiennes.

Pourquoi hésiter ?

La suite dans les idées, quelques jours après, Sellal déclarait que le Président Bouteflika déciderait «en son âme et conscience» s’il fallait ou non briguer un nouveau mandat… Décodez !

Voir aussi

Crocoparc Agadir : Naissance de 26 bébés anacondas

Crocoparc Agadir : Naissance de 26 bébés anacondas

Le plus grand serpent du monde a donné naissance, au Crocoparc Agadir, à 26 bébés …

Un commentaire

  1. Il peut faire une campagne électrale avancée mais il ne doit pas prendre le Maroc comme cible ou pretexte pour commencer aussi tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

" "

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.