Flash Infos

L’heure de la reprise a sonné au Maroc | Voici les secteurs concernés

L’heure de la reprise a sonné au Maroc | Voici les secteurs concernés

Le Maroc perd 1 milliard de dirhams par jour de confinement. Pour empêcher que la situation ne s’aggrave davantage, les autorités appellent à une reprise de l’activité économique, après Aïd Al Fitr. Il s’agit des entreprises qui ont poursuivi leurs activités pendant le confinement, prorogé jusqu’au 10 juin 2020. Voici la liste des secteurs concernés. 

Activités commerciales:

– Les grandes et moyennes surfaces.

– Les marchés de gros des légumes et fruits et marchés de gros de poisson et du poulet.

– Les magasins de vente en gros des denrées alimentaires.

– Les épiceries et alimentation générale.

– Les magasins de vente de légumes et fruits.

– Les magasins de vente de céréales.

– Les abattoirs.

– Les magasins de vente du poulet.

– Les magasins de vente des œufs.

– Les magasins de vente de poisson.

– Les boulangeries et pâtisseries.

– Les magasins de vente d’olives et d’épices.

– Les magasins de vente de fruits secs.

– Les magasins de vente des détergents et papiers hygiéniques.

– Les pharmacies.

-Les parapharmacies.

– Les magasins de vente d’équipements et matériels médicaux.

– Les sanitaires.

– Les magasins de vente de pièces de rechange.

– Les magasins de vente d’engrais, de pesticides, d’équipements agricoles et de fourrages.

Les services:

– Cliniques et cabinets médicaux.

– Laboratoires d’analyses médicales.

– Locaux des métiers paramédicaux.

– Locaux des professions libérales nécessaires.

– Agences bancaires.

– Agences d’assurance.

– Agences commerciales des sociétés de distribution de l’eau et l’électricité.

– Agences des sociétés de télécommunication.

– Agences postales.

– Bureaux de transfert et de facilité de paiement.

– Stations de distribution des carburants.

– Services de sécurité et d’hygiène.

– Services du transport urbain, transport des voyageurs et les taxis.

– Services de transport des marchandises et logistique.

– Service de vente à distance et de livraison pour les aliments, les médicaments et les besoins de première nécessité.

– Services ambulatoires, de transfert des patients et soins infirmiers.

– Services de maintenance domestique (électricité et plomberie).

– Atelier de réparation des automobiles, des motos et des pneus.

– Service de réparation du matériel agricole.

– Service de maintenance du matériel industriel.

– Services dédiés aux personnes aux besoins spécifiques.

– Les sociétés, les usines et les unités de production et de stockage, en veillant à la sécurité de la main d’œuvre.

– Les activités agricoles et de pêche maritime, en veillant à la sécurité de la main d’œuvre.

LR

Voir aussi

Le marché automobile en convalescence

Marché automobile | Un secteur en convalescence

Après avoir vu ses ventes s’effondrer depuis mars dernier, à cause de la pandémie de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.