“Les Panafricaines” organisent des débats sur les conséquences du changement climatique sur la santé humaine

“Les Panafricaines” organisent des débats sur les conséquences du changement climatique sur la santé humaine

Le réseau des femmes journalistes en Afrique “Les Panafricaines” organise des débats en visioconférence sur les conséquences directes du changement climatique sur la santé humaine et ce, à l’occasion de la journée internationale de l’environnement (5 juin).

Selon un communiqué du Réseau, quatre débats en langue portugaise, arabe, anglaise et française seront organisés en visioconférence, avec la participation d’une trentaine de pays, autour du thème: “l’urgence d’une politique sanitaire, sociale et environnementale rénovée en Afrique”.

La question de la préservation de la nature, qui est celle choisie par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement pour commémorer cette édition 2020, sera également au cœur des discussions des Panafricaines, indique le communiqué, précisant que ces débats seront retransmis dans les réseaux sociaux et largement médiatisés dans les 54 pays du continent.

Les conséquences des changements climatiques favorisent le développement des maladies cardio-respiratoires directement liées aux variations de températures et à la qualité de l’air, déplorent “Les Panafricaines”, notant que le Réseau des Femmes Journalistes en Afrique consacre son plan d’action 2020 à la médiatisation des impacts du changement du climat sur le continent africain, lequel n’émettant que 4% des gaz à effet de serre, est le plus exposé aux aléas du changement du climat.

Le réseau des femmes journalistes d’Afrique a rappelé, dans ce sens, sa décision, lors de son 3ème Forum annuel, de consacrer son plan d’action de l’année 2020 à l’urgence climatique, plaçant les médias au cœur du changement pour une prise de conscience des populations et pour des décisions fortes des gouvernements et des organisations africaines.

“De plus, la pandémie de la Covid-19 a mis en évidence la fragilité des systèmes sanitaires, sociaux et environnementaux dans le monde. En Afrique, aujourd’hui plus que jamais, l’urgence d’une politique sanitaire, sociale et environnementale rénovée est nécessaire pour faire face aux défis qu’affrontent les populations du continent, et qu’avait mis en exergue le sommet du climat en Afrique, organisé par le Maroc en marge de la COP22 en novembre 2016 à Marrakech”, a souligné la même source.

Initié par 2M en 2017, “Les Panafricaines” est un réseau de femmes journalistes dont les 300 membres sont issus des 54 pays du Continent. Ce réseau a pour ambition de contribuer à une plus grande responsabilité des médias africains dans le traitement des questions centrales qui intéressent les opinions publiques.

LR/MAP

Voir aussi

M. Amkraz

Lancement de l’appli mobile du ministère du travail et de l’insertion professionnelle

L’application mobile du ministère du travail et de l’insertion professionnelle a été lancée, mercredi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.