Les femmes représentent plus de 50,3% de la population au Maroc en 2020 (HCP)

HCP chômeurs

Les femmes ont représenté plus de la moitié (50,3%) de la population totale durant l’année écoulée, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Selon le statut matrimonial, parmi les femmes de 15 ans ou plus, 28,1% sont célibataires, 57,8% sont mariées, 10,8% sont veuves et 3,3% sont divorcées, précise le HCP qui vient de publier une note d’information à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Sur les 8.438.000 ménages en 2020, 16,7% sont dirigés par des femmes, fait savoir la même source, notant que cette part est plus élevée en milieu urbain (19,1%) qu’en milieu rural (11,4%).

En outre, le HCP souligne que la situation sanitaire des femmes, appréhendée à travers le taux de mortalité maternelle, témoigne d’une nette amélioration. Cet indicateur est passé de 112 décès pour 100.000 naissances vivantes en 2010 à 72,6 décès en 2018 (111,1 en rural et de 44,5 en urbain). En 2018, 70,8% des femmes utilisent une méthode contraceptive qu’elle soit moderne ou traditionnelle.

Ladite note fait aussi ressortir que pendant le confinement en 2020, parmi les 6% des ménages ayant des femmes concernées par la santé reproductive, 34% n’ont pas accédé aux services de santé (27% en urbain et 39% en rural).

Côté éducation et formation, si l’accès à l’école est presque assuré pour l’enseignement primaire, les niveaux préscolaire, collégial et qualifiant accusent des déficits. En effet, le taux net de scolarisation, en 2020, est de 71,9% au préscolaire, 66,8% au secondaire collégial et 37,5% au niveau qualifiant, relève le HCP, ajoutant que l’indice de parité filles/garçons s’est établi à 0,96 au primaire, 0,92 au secondaire collégial et à 1,1 au secondaire qualifiant.

La proportion des femmes adultes (âgées de 25 ans et plus) sans niveau d’instruction est estimée à 52,9% durant l’année écoulée. Cette proportion est de 18,5% pour le primaire, 21% pour le collégial et le secondaire et 7,6% pour le supérieur.

Par ailleurs, le HCP fait savoir qu’en 2019, la proportion des entreprises dirigées par des femmes a atteint 12,8%. La femme dirigeante est plus présente dans le secteur des services (17,3%), suivi du commerce (13,8%), de l’industrie (12,6%) et de la construction (2,6%).

Même si les femmes dirigeantes apparaissent moins dans les grandes entreprises (8%), elles sont plus présentes dans les très petites entreprises (13,4%) et au sein des petites et moyennes entreprises (10,2%), indique la même source, précisant que 18% des entreprises individuelles et 11% des sociétés anonymes (SA) et des sociétés à responsabilité limitée (SARL) sont gérées par des femmes.

Dans la fonction publique, les femmes aux postes de responsabilité représentent 23,5%, alors que le nombre de sièges occupés par les femmes au niveau de la chambre des représentants est de 20,5% et la part de leurs sièges dans les conseils territoriaux est de 20,9%.

LR/MAP

Voir aussi

Journée internationale de la démocratie

Journée internationale de la démocratie | Le modèle marocain, un cas d’école à l’aune des élections du 8 septembre

Le scrutin du 8 septembre dernier au cours duquel les Marocains ont élu en une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.