Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret sur la zone franche d’exportation de Kénitra

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a adopté le projet de décret n°2.23.1070 modifiant et complétant le décret n°2.09.442 du 4 moharrem 1431 (21 décembre 2009) portant création de la zone franche d’exportation de Kénitra.

Présenté par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, ce projet s’inscrit dans le cadre des efforts visant à diversifier l’offre dédiée au foncier industriel dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, à valoriser la dynamique créée dans la zone d’accélération industrielle (ZAI) de Kénitra et à répondre aux besoins des investisseurs, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Ce projet, a-t-il poursuivi, a pour objectif d’acter l’élargissement de la ZAI de Kénitra, lequel a été approuvé, le 5 octobre 2023, par la Commission nationale des zones d’accélération industrielle.

Et de préciser qu’il s’agit de porter la superficie totale de la ZAI de Kénitra à 442 hectares, 55 ares et 97 centiares.

Kénitra : 300 tonnes de produits de contrebande saisies par la Brigade Nationale des Douanes

LR/MAP

,

Voir aussi

Ramadan,approvisionnement,marchés,prix,Ryad Mezzour

Ramadan | Le gouvernement veille à intensifier le contrôle des prix pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens

Le gouvernement veille à intensifier le contrôle des prix pour faire face à certaines pratiques …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...