Le conseil de gouvernement adopte un projet de décret sur la suspension du droit d’importation de bovins domestiques

Le conseil de gouvernement, réuni mercredi sous la présidence du chef de gouvernement Aziz Akhannouch, a adopté le projet de décret n°2.22.818 portant suspension du droit d’importation de bovins domestiques.

Présenté par le ministre délégué auprès de la ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, ce projet de décret intervient pour faire face aux répercussions de la rareté de l’eau que connaît le Maroc durant cette année, la hausse des prix des aliments de bétail en raison des fluctuations des marchés mondiaux et l’augmentation des coûts de production de la viande rouge, indique un communiqué du ministère chargé des Relations avec le parlement.

Ledit projet de décret vise à garantir un approvisionnement normal du marché local en viandes bovines et ce, via la suspension, jusqu’au 31 décembre 2023, du droit appliqué à l’importation de bovins domestiques pesant au moins 550 kilogrammes, précise la même source.

Cette mesure, qui porte sur un nombre de têtes ne représentant qu’une faible proportion de la production nationale et dont l’importation n’aura pas d’impact négatif sur le secteur des viandes rouges au Maroc, concerne la race des bovins domestiques destinés à l’abattage, selon la modalité qui sera définie dans un avis aux importateurs, fait savoir le ministère.

Programme Forsa | L’objectif de financement de 10 mille projets atteint à 100%

LR/MAP

,

Voir aussi

L’ONMT s’allie à Tripadvisor pour doubler les nuitées sur les 5 prochaines années

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) signe pour la première fois, un partenariat avec le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...