Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret portant statut de Bank Al-Maghrib

Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret portant statut de Bank Al-Maghrib

Le , réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani, a approuvé le projet de décret n°2.19.1095 relatif à l’application de la loi n°40.17 portant statut de .

Ce projet de décret, présenté par le Ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, vient expliquer les modalités d’application de certains articles de la loi n°40.17 et définir les articles 2, 46, 55 et 58, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Ce projet de décret insiste que l’approbation par le gouvernement de la mise à disposition de la part de trésorerie au capital de afin de couvrir son insuffisance, se fait par décret proposé par le ministre chargé des Finances et que l’approbation des règles comptables auxquelles est soumis est effectuée par décision du ministre chargé des Finances, a expliqué M. Amzazi.

Lire aussi
BAM émet une pièce commémorative à l’occasion du 22ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi

Et d’ajouter qu’il a aussi pour objectif d’affirmer que l’approbation de la décision de Bank Al-Maghrib relative à la promotion d’un nouveau type de billets et pièces ainsi que la détermination de leur pouvoir d’acquittement, se fait aussi par décret sur proposition du ministre chargé des Finances.

Ce décret annulera le décret n°2.06.267 publié le 03 juillet 2007 portant application de la loi n°76.03 portant statut de Bank Al-Maghrib, a conclu M. Amzazi.

Avec MAP

Voir aussi

démocratie électorale,gouvernance politique,Nasser Bourita

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et électoraux en Afrique

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...